Wage War sera en concert avec Of Mice & Men jeudi 19 avril 2018 à Paris. Le concert aura lieu au Trabendo, avec Sylar en ouverture.

Après des mois d’attente, l’un des meilleurs groupes de metalcore de cette décennie Of Mice & Men, est de retour pour une date au Trabendo le 19 avril 2018 ! Plus tôt cette année, le groupe a sorti en exclusivité deux titres (« Unbreakable » et « Back to Me ») issus de son nouvel album « Defy » sorti le 19 janvier 2018.

Ces deux singles imparables ont comptabilisé plus de 7 millions d’écoutes sur Spotify et 5 millions de vues sur YouTube en seulement 6 mois. Le nombre de fans ne cesse d’augmenter, notamment grâce à leurs tournées en compagnie de Metallica et Slipknot. Depuis plus de dix ans, Of Mice & Men a réussi à s’élever au rang de N°1 (selon le Billboard’s Rock) !

Pour la troisième année consécutive, l’association Underground Investigation présente sa soirée Hard Rock Legend à la Spirale (Fismes), le samedi 12 mai 2018 à partir de 20h.

Après Blaze Bayley, ex-chanteur d’Iron Maiden et Uli Jon Roth, ex-guitariste de Scorpions, c’est Chris Slade, le légendaire batteur d’AC/DC et son projet Timeline qui seront à l’honneur.

Avec plus de 50 ans de rock au compteur, Chris Slade, le batteur Gallois d’AC/DC a un curriculum vitae énorme ! Il commence sa carrière professionnelle avec son ami Tom Jones en 1963. Ils enregistrent plusieurs albums ensemble. Puis Chris part collectionner les disques d’or avec Manfred Manns Hearth Band, Uriah Heep, The Firm avec Jimmy Page (Led Zeppelin), Gary Moore… Il tourne également avec de nombreux artistes, dont Michael Schenker (UFO, Scorpions…) ou David Gilmour (Pink Floyd). Chris Slade rejoint AC/DC en 1989 et le mythique album « The Razor’s Edge » qui se classe n°2 aux USA.

Sa puissance, sa mise en place diaboliquement métronomique et son kit avec les 2 grosses caisses latérales marque l’histoire du Rock.

Il prend ensuite la place de Carl Palmer dans Asia pour plusieurs albums.

Il est de retour dans AC/DC depuis 2015 et la tournée « Rock or Bust ». En parallèle, il propose avec les 5 musiciens de son groupe The Chris Slade Timeline un set retraçant l’ensemble de sa carrière et revisitant le répertoire des artistes qu’il a accompagné.

En première partie, il ne faudra pas manquer Purple Legend, l’excellent groupe formé autour de musiciens talentueux ayant joué dans Attentat Rock, Face to Face ou Trust qui rendent hommage à Deep Purple toute période confondue.

Mais aussi les incontournables régionaux de l’étape, Gang, dont le heavy metal fait mouche depuis 1990.

Il est fortement conseiller de prendre vos tickets dès maintenant, cet événement risquant fort de se jouer à guichet fermé…
Prévente : 20 € / Sur place : 25 € (s’il reste des places disponibles)
Infos et réservations : sylvcott@orange.fr
Billetterie ICI
Pour tout renseignement complémentaire :
Underground Investigation
BP n°21
51170 Fismes – France
tél : 03.26.03.70.63. e-mail : sylvcott@orange.fr

Rendez-vous le samedi 28 avril à Paris / Petit Bain pour la finale du Headbang Contest !

Dead Bones Bunny a été sélectionné par le jury afin de continuer l’aventure en finale du Headbang Contest en compagnie de :
From The Barrel
Ham On Rye
Përl
Sanctuary
Serenius

A l’issue de cette finale, 2 groupes seront sélectionnés par le grand jury pour jouer au Motocultor Festival Open Air 2018 !

Dead Bones Bunny, c’est le croisement entre Elvis et Lemmy !

Le Rockabilly-Metal proposé par Bunny Bones mélange l’esprit dansant de Billy Haley, chubby checker et Chuck Berry avec la puissance de Motorhead, Volbeat et Pantera.

Dead Bones Bunny : du rock, des os, des lapins

Little Bob vient d’annoncer la sortie de son nouvel album Studio « New Day Coming » le 1er juin 2018.

Suite à la sortie de son best of High Times 76-88, la légende du Rock français Little Bob continue sur sa lancée. Il est entré en studio pour enregistrer un nouvel album, avec son groupe Little Bob Blues Bastards.

Il s’intitulera « New Day Coming », et sortira le 1er juin.

Little Bob en interview, c’est ICI

BASE Productions présente Punish Yourself + Christian Death + Volker en concert le Jeudi 19 Avril 2018 à La Machine du Moulin Rouge, Paris. (Début du concert : 19h00)

Après un White Sun/Black Noise Tour surprise, tout en noir et blanc, puis une pause le temps de quelques projets parallèles (dont une énorme tournée du Bal Des Enragés pour Klodia et vx), les furieux de Punish Yourself sont de retour, en couleur, avec tout leur attirail de peintures fluo, de lights post-apocalyptiques et d’ultra-violence cyberpunk. De retour, mais dans une nouvelle incarnation : leur nouvel album « Spin The Pig », enregistré en trio après le départ de la guitariste Miss Z, est un hommage brutal aux racines hardcore-indus du groupe, probablement le plus violent de leur discographie pourtant déjà intense. Machines martelées à toutes vitesse, guitares hurlante, voix distordues, l’ambiance n’est plus au dancefloor mais au champ de bataille ; avec un nouveau batteur (et le passage de Xav à la guitare, après presque vingt ans derrière les fûts), la meute revient plus remontée que jamais pour un Pig Data Tour qui devrait vous laisser en ruines…

Ils seront accompagnés de Christian Death « Death Romantique Tour 2018 », les pères fondateurs du goth rock américain. Provocateurs, blasphématoires, en confrontation sans relâche contre la religion et la morale conventionnelle.
Volker ouvrira les festivités pour ce magnifique plateau !!
A l’occasion de l’évènement Monsters Of Tribute Rock qui se déroulera le 09 juin 2018 à Woincourt, le dernier groupe à l’affiche (qui jouera le premier), n’avait pas encore eu l’occasion d’être mis à l’honneur. Logique me direz vous , car il s’agit du vainqueur du Tremplin Vim’Arts qui s’est déroulé à Woincourt (80) le 03 mars, et qui a désigné DnD pour ouvrir es hostilités lors de cet évènement incontournable.
Entretien réalisé par Alain BOUCLY

Merci Bruno, pour ta participation à cet entretien, et de prendre le temps de nous livrer tes impressions sur ton parcours de musicien.

Depuis combien de temps joues-tu avec DnD et peux tu nous résumer ton parcours avant d’intégrer le groupe ?

Bonjour Alain, DnD a été créé en 2016, j’étais à l’époque batteur dans diverses formations (Jazz, acoustique) en autre Acoustica avec Chris le chanteur de DnD qui m’a proposé de monter un tribute de Little Caesar et j’ai tout de suite adhéré à son projet. Effectivement les autres formations ou je sévissais, je ne jouais pas de rock et cela me manquait énormément,

As-tu d’autres projets en parallèle ?

Non pas pour l’instant, DnD me prend pas mal de temps ainsi qu’Acoustica

Pourquoi avoir choisi de reprendre Little Caesar, plutôt qu’un autre groupe ?

Lorsque Chris m’a proposé de reprendre le répertoire de Little Caesar, la première question que je lui ai posé, c’est qui ce groupe ? Malheureusement je ne connaissais pas Little Caesar, je me suis précipité sur le premier album du groupe intitulé « Little Caesar » et quelle fut mon bonheur de découvrir un Rock pur et dur avec un mélange de blues avec des influences comme AC/DC, ZZ top etc.… j’ai accroché de suite, cela me rappelé les années 80 (séquence nostalgie), je venais de rajeunir de quelque années (rires), j’étais hyper enthousiasme. Relever ce défi , pouvoir refouler les scènes rock m’a mis du baume au cœur . Maintenant, les albums de Little Caesar tournent en boucle dans la voiture, et je découvre toutes les différentes facettes de ce groupe qui est extraordinaire et très riche musicalement.

N’est-ce pas frustrant de jouer les morceaux créés par d’autres, plutôt que ses propres compositions ?

Non au contraire, le fait de reproduire note pour note des morceaux de qualités est un réel plaisir.

 Quelle est ton approche par rapport au jeu du batteur de Little Caesar ? Tu essaies de t’en approcher le plus possible ou gardes tu une certaine liberté d’interprétation ?

Tom Morris a un style de jeu diffèrent de beaucoup de batteurs, il joue très peut le charlé a la croche il le joue sur la noir, sur tous les temps avec ce qui apporte une fondation rythmique plus importante et pour rester fidèle à son jeu j’ai écrit toutes les partitions complètes de la batterie note pour note, ce qui permet de jouer exactement  ce qu’il joue tout en ayant travaillé son interprétation car c’est bien de savoir lire les notes mais il ne faut pas oublier l’interprétation !

 Quels sont tes points communs avec lui et as tu eu des difficultés à surmonter par rapport son jeu ?

Tom Morris a un jeu carré, il a de la puissance, de la précision et j’aime ce genre de défi, avec les partitions et beaucoup de travail j’ai pu réussir à m’adapter à son jeu et à lui rester fidèle, avec modestie bien sur car j’ai un grand respect pour ce monsieur.

Quel est le morceau de Little Caesar que tu préfères jouer et pourquoi ?

(Hooo) question difficile car le répertoire de Little Caesar et tellement magnifique que tous les morceaux sont un plaisir a interprété mais disons que « From The Start » et un morceau avec un tempo assez lent et avec une structure ou il y a des pêches intéressantes et la difficulté de ce morceaux c’est de garder le tempo qui je pense est l’âme de celui-ci.

Revenons à tes débuts. Qu’est-ce qui t’as motivé à choisir la batterie plutôt qu’un autre instrument ?

Quand j’étais petit (sourire) j’écoutais mon frère répéter avec ses copains qui faisaient du rock et de la pop, j’étais tout le temps en train de taper sur tout ce que je trouvé et un jour le batteur m’a offert un vieux jazz avec encore des peaux animal et j’avais 8 ans.

Quelles sont tes influences musicales majeures ?

A la base c’est le rock j’ai donc pris des cours avec la méthode Agostini tout en m’inscrivant en parallèle au conservatoire et après quelque années c’est l’esprit Rok’n Roll qui l’as emporté, mais ayant une base classique je joue toujours et avec plaisir du jazz, latin…

Et comme batteur ?

J’écouté beaucoup Mahavishnu Orchestra avec Billy Cobham, Magma avec Christian Vander, et aussi beaucoup de Pop rock des années 70 comme Uriah Heep, Deep Purple, The Who, Led Zeppelin… sans oublier AC/DC pour qui j’ai de l’admiration.

As-tu un rituel avant de monter sur scène ?

Non pas spécialement, j’essaie de me concentrer sur la 1ere intro, sur le tempo, je reste calme quelques minutes et après on monte sur scène.

Vous avez gagné le tremplin Vim’Arts à Woincourt vous permettant de jouer en ouverture du Monsters Of Tribute Rock le 09 juin 2018. Quelle a été ta réaction et celle du groupe lors du verdict, et comment préparez vous cet évènement ?

C’était une agréable surprise, je n’y croyais pas, nous avions répété avec sérieux les jeux de scène, le son.. Au mieux pour être au top afin de retransmettre l’esprit de Little Caesar et nous avons gagné ! C’est magnifique.

Quels sont tes projets avec Dnd ?

De partager le maximum de scènes et de festivals entre copain, propager l’esprit de Little Caesar et partager leur musique en s’épanouissant. Nous allons travailler encore plus pour affiner notre set pour le Monsters Of Tribute Rock du 9 juin 2018 afin de conquérir le public et leur faire découvrir la puissance de Little Caesar !

Je te laisse le mot de la fin !

Je désignerais le nom d’un de leur morceaux « Rock’N Roll State Of Man » qui veut dire : Le Rock’n Roll est notre état d’esprit. Merci Alain de m’avoir permis de répondre à ces questions.

Encore un grand merci pour ta disponibilité et la sincérité de tes réponses.

Réalisation & photos © Alain Boucly

La première édition du Monsters Of Tribute Rock se déroulera le samedi 9 juin 2018. L’affiche s’annonce exceptionnelle avec les meilleurs titres d’AC/DC, Iron Maiden et Kiss interprétés par Bloody Rosie en compagnie de Coverslave et Dynasty.

Cet évènement unique en son genre se déroulera samedi 9 juin 2018 à Woincourt, salle Vim’arts, avec en invités les champenois de Gang et en ouverture, le groupe DnD, vainqueur du Tremplin qui a eu lieu le 03 mars 2018 dans cette même salle.
Une exposition / vente photo, retraçant 40 années de musique live est également au programme, ainsi qu’un Metal Market, ou de nombreux exposants proposeront leurs cd, vinyles, Tee Shirts, merchandising et tous les produits dérivées de vos groupes préférés.
Ne perdez pas de temps pour vous procurer les billets au tarif de 11,00 Euros en prévente (14,00 Euros le jour du concert). Ils sont disponibles en version collector limitée ICI ou en appelant au 06 38 25 96 77.
Les réservations sont également possibles en ligne dans les réseaux FNAC, Carrefour….
   
Organisation:
 
Partenaires Media:
 
Partenaires Officiels:
  

Chronique : Rats, le 1er single du nouvel album de Ghost

Publié : 14 avril 2018 par Quentin V. dans Chroniques, Musique, News
Tags : , ,

Enfin ! le nouvel album de Ghost a été annoncé pour le 1er juin, et son nom est « Prequelle ». Un single est sorti en même temps que cette nouvelle. J’ai donc décidé de donner mon ressenti à chaud sur ce morceau qui sert à présenter le futur album du groupe.

Et après un certain nombre d’écoutes, il ne me vient en tête que des qualités à ce single que je trouve extrêmement travaillé. Et ce, grâce à plusieurs points importants.

Tout d’abord, le groupe encore une fois, a réussi à mélanger la pop avec le heavy metal sans que cela soit indigeste. L’alliance d’un riff tout droit sorti des années 80, et d’un refrain redoutablement catchy, fait mouche. Ensuite, je trouve la construction du morceau excellente. Je ne rentrerais pas dans les détails, mais je trouve qu’elle détruit toute possibilité de lassitude. J’ai d’ailleurs été surpris que le solo arrive aussi vite, et en parlant du solo… il transcende vraiment ce single. Toutes les notes sont là où il le faut, et il n’y a pas de gras. Je suis également admiratif devant les détails qui subliment et font évoluer le single, comme par exemple la note de guitare qui se rajoute aux instruments de la fin du refrain, et qui le rend encore plus puissant. Et puis pour finir, l’identité de Ghost est toujours là, on reconnaît directement le groupe et toutes les nouveautés qu’elles soient musicales ou scéniques (le clip), n’entachent jamais leur patte.

Je m’emporte peut-être avec cette chronique, mais « Rats » m’a vraiment envoûté, et j’espère que l’album en fera autant. D’ailleurs en parlant de ce dernier, voici la tracklist :

01 Ashes
02 Rats
03 Faith
04 See the Light
05 Miasma
06 Dance Macabre
07 Pro Memoria
08 Witch Image
09 Helvetesfonster
10 Life Eternal

Angra poursuit sa triomphale tournée Européenne avec un concert à Charmes (02) mercredi 18 avril 2018  qui s’annonce incontournable, car 3 autres formations complèteront ce plateau.

Les brésiliens seront accompagnés par Operation Mindcrime, le groupe de Goeff Tate, l’ancien chanteur de Queensryche, Halcyon Way et les italiens de Ravenscry, emmenés par la chanteuse Giulia Stefani, dont ce sera la seule date en France.

Cette affiche de qualité se produira dans la belle salle du Rock’n’roll Stage d’une capacité de 600 personnes. Située à Charmes (02800), Route de Laon / Zone des charmilles. L’accueil promet d’être des plus chaleureux dans ce complexe unique, dédié à la musique Rock et Metal.

Pour découvrir cet univers, composé d’une salle de concert et le Rock’n’roll Shop, Ride The Sky s’associe à ce concept pour vous offrir 10 X 1 billet pour cette date du 18 avril 2018.

Il suffit simplement de répondre à la question suivante: Quel est le titre du dernier album d’Angra ?
Envoyez votre réponse accompagnée de vos coordonnées à l’adresse suivante: alain.boucly@ridethesky.fr
Ne perdez pas de temps afin de figurer parmi les 10 premières bonnes réponses !
Loma Vista Recordings  et Spinefarm Records présentent :« Prequelle », le 4ème psaume sacré de Ghost

Linköping, Suède – 13 avril 2018 – Le groupe suédois Ghost, vainqueur d’un Grammy® Award en 2016, vient d’annoncer la sortie de son 4ème album !

Intitulé « Prequelle » (prononcez prē-KWELL) il sera dans disponible le 1er juin 2018 sur Spinefarm/Loma Vista Recordings (distribution française Caroline Int’l). 

L’album sortira sous trois formats principaux :
CD « Mintpak », vinyle & digital.
De plus, une version CD « cristal » limitée, avec un livret doté d’une couverture 3D lenticulaire, contiendra 2 titres bonus.
Une version « vinyle doré Deluxe » sera présentée sous une pochette épaisse avec les 2 titres bonus sur un 45 tours + un poster.
Enfin trois éditions limitées « vinyle clair marbré » seront dispo en version rouge, noir ou argent.

Pré-commandes ICI

Différentes éditions limitées et autres bundles sont dispo en exclusivité ICI

Les fans ont attendu longtemps, certains ne sachant même pas qui se cachait sous les masques de ce groupe a priori anonyme… Finalement c’est Tobias Forge lui-même qui a récemment révélé qu’il était l’homme derrière Ghost. Il n’a échappé à personne que chacune des réalisations du groupe avait de nombreux points communs avec le lancement d’un film. En effet, tel un metteur en scène, Forge a toujours tout supervisé : de l’attribution des rôles de chaque personnage, à l’écriture du scénario, en passant par la conception des vidéos, des costumes, jusqu’à, bien entendu, la composition et l’interprétation de la bande son originale.

A ce stade de la saga Ghost, il est intéressant de noter que le Cardinal Copia a été nommé pour prendre les fonctions de chanteur sur ce nouvel opus. Faites sa connaissance :

C’est donc lui qui a eu la charge d’interpréter les textes de ces nouvelles chansons (voir la liste ci-dessous) qui, tour à tour, traitent de la peste, de l’Apocalypse ou de certaines périodes funestes de notre histoire. L’ensemble de ce disque ressemble à une sorte d’instantané du monde dans lequel nous vivons au quotidien, avec des morceaux qui se veulent être autant émotionnels qu’éclairants.

Aujourd’hui Ghost nous invite à partager « Rats », un premier single illustré par une vidéo réalisée par Roboshobo.

Regardez le clip ICI

« Rats » est désormais disponible en digital via iTunes, Apple Music, Spotify, Amazon & Google Play

« Prequelle » fait suite à « Meliora », et son EP « Popestar », deux disques qui ont permis à Ghost d’entrer au Panthéon des groupes rock et de gagner un Grammy®. Si aux États-Unis, « Meliora » a connu un succès phénoménal (Top 10 dans les charts du Billboard et plus de 250 000 albums vendus), la France n’est pas en reste. Chez nous, le groupe s’est produit dans l’émission de Canal + l’Album de la Semaine et a réalisé une Deezer Session de toute beauté. On a retrouvé Ghost en couverture de nombreux magazines, alors que le titre « He is » a été n°1 sur Oui FM, ce qui a d’ailleurs permis au groupe de remporter un Rock Award attribué par les auditeurs de la station. Ici « Meliora » approche des 40 000 exemplaires vendus. De plus, tous les concerts des Suédois dans notre pays ont affiché complet en un temps record. Le point d’orgue de cette tournée étant sans aucun doute le passage de Ghost parmi les têtes d’affiche du Hellfest 2016, ainsi qu’un fabuleux concert final, archi « sold out », à l’Olympia de Paris en avril 2017.

Après le premier chapitre d’une longue tournée américaine, le Cardinal Copia et ses goules seront d’ailleurs bientôt de retour en France pour deux festivals : le 15 juin au Download Paris à Brétigny sur Orge (B.A. 217), puis le 5 août à la « Hard Rock Session » de La Foire aux Vins de Colmar.

« Prequelle » – liste des titres:

  1. Ashes
  2. Rats
  3. Faith
  4. See the Light
  5. Miasma
  6. Dance Macabre
  7. Pro Memoria
  8. Witch Image
  9. Helvetesfonster
  10. Life Eternal

Angra poursuit sa triomphale tournée Européenne avec un concert à Charmes (02) mercredi 18 avril 2018  qui s’annonce incontournable, car 3 autres formations complèteront ce plateau.

Les brésiliens seront accompagnés par Operation Mindcrime, le groupe de Goeff Tate, l’ancien chanteur de Queensryche, Halcyon Way et les italiens de Ravenscry, emmenés par la chanteuse Giulia Stefani, dont ce sera la seule date en France.

Cette affiche de qualité se produira dans la belle salle du Rock’n’roll Stage d’une capacité de 600 personnes. Située à Charmes (02800), Route de Laon / Zone des charmilles. L’accueil promet d’être des plus chaleureux dans ce complexe unique, dédié à la musique Rock et Metal.

Tarif 29,00€ – Réservations Fnac Digitick

2018 marque le début d’une nouvelle ère dans l’histoire d’Angra« ØMNI », le 9ème album studio du groupe de metal brésilien mené par Rafael Bittencourt, est le résultat de nombreux mois d’intense dévouement, de sueur et de sang.

Produit par Jens Bogren (déjà producteur de « Secret Garden »), qui a su à nouveau capter l’alchimie du groupe, « ØMNI » est un concept album, une série d’histoires courtes de science-fiction qui ont lieu à différents endroits simultanément.

La marque de fabrique d’Angra, ce heavy metal mêlé à la musique traditionnelle brésilienne et au classique, est mise en valeur par d’autres influences comme le rock progressif, le thrash metal, le djent…
« ØMNI »
 est très certainement une étape importante, non seulement dans l’histoire d’Angra, mais aussi pour le metal brésilien et sa reconnaissance dans le monde entier.