Cotton Belly’s sera en concert le 26 septembre 2019 à Paris « Petit Bain » à l’occasion de la sortie de son album « Missi »

Au carrefour du blues, du rock et de la folk, ce quartet francilien nous offre une musique directe et généreuse, vibrante du passé comme de l’avenir.
Les « ventres de coton » c’est pour les champs ou le blues est né dans la douleur et pour les tripes dont il s’échappe parfois. Le groupe présentera son nouvel album « Missi ».

« Missi » détonne son « Blues » et nous embarque pour une virée ou les notes fiévreuses glissées sur des guitares à résonateur répondent aux plaintes aigues d’un harmonica pas si désespéré. Le retour aux sources est inévitable et rappelle à certains moments les origines africaines de cette musique enchanteresse.

« Missi » respire aussi la folk avec ses teintes de banjo, ses rythmiques acoustiques et ses balades légères. Certains titres s’imprègnent parfois de Rock  autour d’une batterie puissante, lourde de ferrailles et autres percussions composant avec basse et contrebasse qui groovent joyeusement.

Les guitares électriques dansent et font danser, vous emmènent parfois dans des brumes insoupçonnées. Enfin, la voix chaude et envoutante du chanteur termine ce mélange de saveurs avec des teintes soul et pop.

Les mélodies sont agréables, les thèmes enchanteurs et la générosité des quatre « Ventres de coton » n’est plus à démontrer.

L’album « Missi » est disponible depuis le 29 mars 2019.

Renseignements : Music For Ever Production :
www.music-for-ever.fr / 03 89 64 21 36 & Points de vente habituels

« Entrainant et bouleversant » – Rolling Stone
 « Une véritable réussite » – Blues Magazine
« C’est ça Cotton Belly’s, la possibilité de construire ses propres histoires à partir d’une musique évocatrice » – Soul Bag
 « Formidable, une pure réussite » – Paris Move
« Mississipi sur Seine… » – Guitare sèche – Le Mag

Le second album de Laura Cox intitulé « Burning Bright » sortira le 8 novembre 2019 via Verycords

Laura Cox est une rockeuse badass dont le son va secouer le monde de la musique. Petit à petit, elle se fait une place parmi les grandes guitaristes telles que que Nancy Wilson, Nita Strauss ou Joan Jett, pour n’en nommer que quelques-unes.

Bien que Laura n’ait pour l’instant sorti qu’un seul album, ses chœurs entraînants et sa voix brute ont pris d’assaut Internet (380 000 abonnés à YouTube – 90 millions de vues) et ses concerts affichent complet. Laura a affirmé à plusieurs reprises qu’elle se souciait uniquement de sa guitare et de sa musique. Ainsi, son premier album « Hard Blues Shot » (2017) s’est vendu à 10 000 exemplaires en France, en seulement quelques mois. Laura a acquis une énorme notoriété auprès des guitaristes et au-delà, avec le succès de sa chaîne YouTube !

Le deuxième album à paraître, « Burning Bright », est un mélange d’AC/DC, de Danko Jones et Joan Jett, avec des influences Southern et Blues. Tenant compte de cela, Laura définit son style comme étant « Southern Hard Blues » – un mélange de groupes avec lesquels elle a grandi !

Enregistré dans les légendaires studios ICP et masterisé par le grand Howie Weinberg (Aerosmith, Oasis, The White Stripes), « Burning Bright » propose 10 bombes rock qui sont influencées, selon les chansons, par du blues, du rock classique et même du hard rock.

Track List:
1. Fire, Fire
2. Bad Luck Blues
3. Last Breakdown
4. Looking Upside Down
5. Just Another Game
6. Here´s To War
7. Freaking Out Loud
8. As I Am
9. River
10. Letters To The Other Side
Album disponible en précommande ICI

Red Beans & Pepper Sauce jouera en tête d’affiche du Festival Plein’Air, qui se déroulera samedi 31 août 2019 @ Béthancourt en Vaux (02)

Le groupe héraultais sortira son nouvel album « Mechanic Marmelade », le 27 septembre 2019 via Crossroads / Socadisc

Avec un rock classique qui déménage, qui apprécie les dérapages heavy et qui soigne avec brio ses fondamentaux bluesy, Red Beans & Pepper Sauce revient en force avec « Mechanic Marmalade », son 5ème album, produit par Niko Sarran.

Dans le rôle de la chanteuse volcanique, Jessyka Aké, fait des miracles et tient tête aux guitares impétueuses de Laurent Galichon qui, en pyromane avisé, insuffle cette étincelle qui fait la différence.

Ça cogne, c’est sexy, ça sent le bourbon et la sueur sans oublier ce « quelque chose » de lourd  qui vibre sous le capot et sonne comme un appel  pour prendre la route. Et comme toujours avec le combo sudiste, un zeste funky vient épicer cette confiture maison diablement addictive.

Musiciens:

Jessyka Aké (chant)
Laurent Galichon (guitare)
Serge Auzier (claviers)
Pierre Cordier (basse)
Niko Sarran (batterie)

Restez connectés, une interview de Jessyka Aké et Laurent Galichon sera diffusée prochainement sur Ride The Sky !

Découvrez le teaser du nouvel album :

« Quand le Blues sonne dans la langue de Molière »

Le nouvel album de Rod Barthet intitulé « Ascendant Johnny Cash », sortira le 27 septembre 22019 via Festivest / Socadisc

Rod Barthet se démarque totalement de la scène blues française. Avec « Ascendant Johnny Cash », il parvient, une fois de plus, à faire sonner la langue de Molière sur l’idiome de John Lee Hooker comme personne avant lui.

Afin d’obtenir un tel résultat, depuis plus de 20 ans, le chanteur guitariste prodige s’adjoint les services du parolier Boris Bergman.

Avec ce dernier, le temps de 5 chansons, il créé ici une alchimie rare dont il est le seul dépositaire. Cette dernière lève le voile sur un univers où semblent se côtoyer Bo Diddley, Christophe, Chuck Berry, Tommy Castro ou Alain Bashung. Le tout, au beau milieu d’une succession de tableaux sonores propres à l’imagination fertile des deux complices.

Des échappées jubilatoires qui n’en font pas oublier des racines toujours aussi bien ancrées dans le terroir américain et soutenues par un groupe exemplaire. Tous rivalisent de nuances et d’imagination, dans le but de servir des thèmes souvent brûlants qui déplorent les errances humaines et l’oubli de nos fondamentaux, qu’il s’agisse de Liberté, d’Egalité, de Fraternité ou d’écologie.

De par l’éclectisme et l’intelligence de sa teneur, « Ascendant Johnny Cash » ne peut laisser insensible. Ces 11 plages nous permettent de nous poser les bonnes questions et nous poussent à une réflexion bienvenue.

Après avoir fait trembler les scènes blues internationales, en 2019, Rod Barthet s’inscrit définitivement comme un rouage essentiel de la belle chanson française. – David Baerst –

De Boris Bergman, fidèle collaborateur :
« Le Jura n’a pas inventé que de belles forêts aux pieds de belles montagnes ou l’on déguste la raclette le soir au coin du feu. Il a aussi fait naître de solides chanteurs comme H.F Thiefaine, Rod Barthet est l’un d’eux : en plus de sa maîtresse appelée Guitare, il est doté d’une voix inhabituelle et chante le blues comme nul autre.  Cocteau avait raison : « ce que les autres te reprochent, cultive -le : c’est toi même ».

Après plus de 20 années de complicité et de collaboration avec Rod,  je peux affirmer que c’est très certainement l’un de mes meilleurs albums. »

Rod Barthet sera en concert :
Ven 05 juillet  à Dunkerque
Ven 23 aout à Champagnole
Sam : 31 aout à Aigle (Ch)
Sam 07 sept à  Boudry (Ch)
Dim 8 sept à Boudry (Ch)
Sam 21 sept à Malbuisson
Sam 19 oct à Pontarlier
Ven 08 nov à Yverdon
Sam 14 déc à Pontarlier Théatre Bernard Blier ( sortie album )

Le nouvel album de Laurence Jones intitulé « Laurence Jones Band » sortira le 27 septembre 201 via Top Stop Music / The Orchard.

Natif de Liverpool, Laurence Jones commence à jouer à l’âge de sept ans en puisant son inspiration dans la collection de vinyles de son père.
A dix sept ans, avec son trio, il part en tournée avec Johnny Winter et Walter Trout. Après un 1er album chez Promise Records (2012) et quatre albums chez Ruf Records qui furent accueilli avec enthousiasme par la critique, Laurence signe chez Top Stop Music.
Entre temps, le jeune guitariste anglais collectionne les distinctions avec plusieurs British Blues Awards dont celui du « Young Artist Of The Year « (2014),  le « Guitarist Of The Year » (2016) sans oublier celui de « Best Guitarist » dans le cadre du  » European Blues Awards » (2016).

Avec ce nouvel album qui fut le fruit d’un travail acharné de 2 années, Laurence Jones, affuté comme jamais, part en tournée européenne avec la ferme intention d’être à la hauteur de sa réputation.

« l’avenir du blues » et « la prochaine grande chose » – Classic Rock – Blues –

« Laurence est comme un jeune Robin Trower, excitant et plein d’énergie » – BBC Radio 2 –

« Laurence est un croisement entre Eric Clapton & Buddy Guy, c’est un génie » – Walter Trout

En concert:
07/11/19 – Jazz Club Etoile (Le Meridien) @ Paris (75)
08/11/19 – Quai 472 @ Villefranche S/Saone (69)
09/11/19 – La Rotonde @ Fauville En Caux (76)

La salle de « La Traverse » à Cléon vient de dévoiler le programme de la rentrée 2019,  pour les mois de septembre à décembre. Les artistes accueillis dans cette salle devenue incontournable, sont une nouvelle fois de grande qualité et rassemble une grande diversité de styles. Le public ne s’y trompe pas, se déplaçant toujours plus nombreux pour apprécier ces talents venus du monde entier. Ne tardez pas à réservez vos places ou les pass permettant d’assister à plusieurs concerts à moindre coût.

Cedric Myton + Yoha with Official Staff : Samedi 28 septembre 2019 / 20h30

Depuis sa reprise de raw Fisherman et la sortie de leur nouvel album, Cedric Myton est vu comme la nouvelle figure emblématique du collectif Inna De Yard. Célèbre voix de falsetto et interprète du classique « The Heart Of The Congos » en 1977 au sein du trio The Congos, Cedric Myton prolonge son aventure musicale avec la sortie de son premier album solo prévue pour septembre. Il sera de passage à « La Traverse » pour continuer à faire résonner le son de la Jamaïque. Une occasion pour ceux qui ont manqué la tournée Inna De Yard de se rattraper.

Après l’album « The Soul Of My Soul » et l’EP « Mad World », Yoha, artiste à la voix captivante et envoûtante, et grand espoir de la scène reggae française, sort son troisième projet intitulé « Resilience », mixé à Londres par Godwin Logie, ingénieur du son de renommée internationale. Pour cet opus, Yoha pose sa voix et ses textes sur la musique d’Official Staff, groupe expérimenté au groove résonnant et au roots imprégnant.

Erja Lyytinen + Mbb Crew : vendredi 4 octobre 2019 / 20h30

Guitariste et chanteuse finlandaise influencée notamment par Aretha Franklin et Bonnie Raitt, Erja Lyytinen sort son 1er album en 2002. Elle en est aujourd’hui à son… dixième ! Elle incorpore à son Blues riche en slide, des sonorités Pop, Soul et Rock qui lui permettent de mettre d’accord les mélomanes les plus exigeants et le grand public. En 2017, elle reçoit l’award du « Best Blues Guitarist », et en 2018, elle est invitée sur scène par Carlos Santana qui dira d’elle « She is the future ». Si vous ne connaissez pas encore, le lancement du festival « Blues de la Traverse » est l’occasion parfaite pour la découvrir !

Depuis 2005, Mbb joue son Blues Rock aux sonorités (très prononcées) Texane et Anglaise !! Leurs influences varient entre Steve Ray Vaughan, Eric Clapton, Buddy Guy et B.B. King. Habitués des pubs, mais aussi des festivals et des belles scènes Blues, les 4 lascars du Mbb Crew étrennent en live leur deuxième album « Dirty Mirror » sorti en 209.

Coverslave & Dennis Stratton (ex Iron Maiden) + Syr Daria : jeudi 17 octobre 2019 / 20h30

Depuis 1999, le groupe Coverslave propose aux fans de vivre le meilleur du répertoire d’Iron Maiden, groupe précurseur et essentiel de la scène Heavy Metal depuis 1975, à la discographie et à la longévité impressionnante ! Pour leur 2ème anniversaire, Coverslave sera accompagné sur scène par Dennis Stratton, le guitariste du légendaire premier album éponyme d’Iron Maiden. Et pour vous offrir un spectacle digne des plus grandes heures de la vierge de fer, Dave Lights,  l’emblématique technicien des « lights » d’Iron Maiden, sera aux manettes pour illuminer le show.

Le première partie sera assurée par Syr Daria. Leur musique pourrait être associée à un Heavy Metal puissant, groovy et marquant. Et c’est après voir écumé les plus belles salles Rock de l’Est de la France en partageant notamment l’affiche avec Scorpions, Freedom Call, Tankard, Paul Di’Anno ou encore Nightmare, qu’il viendront à « La Traverse »

A partir de 17h00, meet and greet avec Dennis Stratton pour les titulaires d’un billet sur réservation.

13 Block + 1ère partie : jeudi 31 octobre 2019 / 20h30

Avec son style très particulier, alliance d’instrus sombres et magnétiques et de flows techniques et élastiques combinés à des refrains accrocheurs taillés pour les clubs, 13 Block s’est rapidement fait un nom sur la scène Rap française.
Après une première mixtape « Vue » acclamée par la critique, le groupe poursuit sa montée ne puissance avec la mixtape « Triple S », entièrement produite par le hitmaker Ikaz Boi.
Le projet contient notamment les hits « Somme » et « Vide », qui cumulent chacun des dizaines de millions de vues et d’écoutes sur les plateformes.

Après avoir envoyé les hits « Zidane » et « Faut Que » en début d’année et une tournée dans toute la France, 13 Block arrive le 26 avril avec « BLO », leur premier album très attendu.

Paul Personne + 1ère partie : mercredi 6 novembre 2019 / 20h30

Guitariste de génie, reconnu par les plus grands, Paul Personne a su cultiver sa différence : celle de sa voix chaude mêlée aux guitares.
En 2016, il sortait l’album « Lost In Paris Blues Band », fruit d’une session improvisée de 3 journées aux studios Ferber en compagnie d’artistes d’exception comme Ron « Bumblefoot » Thal, Robben Ford, John Jorgenson ou encore Beverly Jo Scott.

Après plus de 30 ans de carrière, Paul est de retour au printemps 2019 avec un nouvel album intitulé « Funambule(ou tentative de survie en milieu hostile) », disponible depuis le 31 mai 2019 chez Verycords.

Cedric Burnside + Muddy Gurdy : samedi 9 novembre 2019 / 20h30

La vie de Cedric Burnside est intimement liée au Blues. Fils de Calvin Johnson et petit fils de R.L. Burnside, c’est ce dernier qui l’emmènera en tournée dès ses 13 ans, après l’avoir initié à la batterie. En digne héritier, il perpétue la tradition du Hill Country, ce style venu du Mississipi, une musique au groove presque africain, rugueux et sans concessions. Batteur reconnu et multi récompensé, il s’est mis au chant et à la guitare, pour sortir son fabuleux et hypnotique album « Benton County Relic ».

Puisant aux sources des musiques populaires issues de Mississipi, Centre France ou Africaines, Muddy Gurdy (anciennement Hypnotic Wheels) fabrique une musique qui fait référence à ce que le Blues a de plus organique. Muddy Gurdy, c’est également le nom du deuxième album de groupe sorti en 2018, et enregistré outre-Atlantique avec Cedric Burnside, Shade Thomas, Cameron Kinbrough et Pat Thomas. Un savant mélange de vieille à roue et de Hill Country Blues du Nord Mississipi.

50ème Chicago Blues Festival + Hodja : vendredi 15 novembre 2019 / 20h30

En novembre 1969, la première tournée du Chicago Blues Festival, imaginée et organisée par Jean Marie Monestier prenait la route et traversait la France et l’Europe pendant près de 2 mois. Le plateau sera composé de musiciens de la légende John Lee Hoocker, accompagné par Lowell Fulson et son orchestre. 50 ans plus tard, la tournée est devenue l’un des grands rendez-vous des amateurs de Blues et a vu défiler au fil des années, des légendes du Blues comme Otis Rush, Jimmy Dawkins, Luther Allison ou Lonnie Brooks ou des jeunes talents devenus par la suite des grands noms de la scène Blues tels Lucky Peterson ou Kenny Neal. Pour ses 50 ans, le plateau sera composé de musiciens reconnus et déjà passés en France dans le cadre de la tournée. Un 100% All Stars composé de deux guitaristes piliers du Chicago Blues contemporain, Wayne Baker Brooks, fils du légendaire Lonnie Brooks, et Maurice John Vauhn, accompagné de l’harmoniciste Russ Green, de la diva Trudy Lynn, de Melvin Smith à la basse et Willie « The Touch » Hayes à la batterie.

Prêtre du Woodoo Blues, Gamiel Stone, originaire de New York, forme le groupe Hodja, avec Tenbol Levinson et F.W. Smolls de Copenhague. Leur dernier album « The Flood » est un savant mélange de Rock garage et Soul, de musiques amérindiennes et de riffs punk modernes, en bref, du Rock’n’Roll.

New Blues Generation Tour – Lionel Young and The Colorado All Stars Band + Thom and the Tone Masters feat. An Diaz : dimanche 17 novembre 2019 / 18h00

Après le Mississipi, la Louisiane et Chicago, cap à l’est des Etats-Unis sur un état peu connu pour sa tradition Blues : le Colorado ! Révélé à Memphis ou il avait remporté le challenge IBC en 2011, Lionel Young, musicien atypique parmi les nouveaux talents du Blues, a appris la musique à l’école en débutant par le Jazz et la musique classique. Après quelques années à exercer ses talents dans différents orchestres, il s’est peu à peu tourné vers le Blues avant de former son propre groupe en 2008. Il rassemble aujourd’hui autour de lui un groupe de détonne, laissant place à des instruments peu utilisés dans le Blues (violon électrique, trompette, clarinette), et sera de passage à « La Traverse » pour révéler le Blues du Colorado aux amateurs !

Thom and the Tone Masters puisent leur inspiration dans la musique Afro-Américaine instrumentale, avec des références telles que Mickey Baker, Tiny Grimes, Bill Jennings, Earl Hooker, Goore Carter et bien d’autres. Il se dégage de leurs sessions live une atmosphère unique et surprenante. Pour leur concert à « La Traverse », la chanteuse An Diaz, originaire de Buenos Aires, les accompagnera dans un style Blues Godspel.

D-A-D + Barbe Noire : vendredi 22 novembre 2019 / 20h30

D-A-D est un groupe de Rock Danois formé à Copenhague au début des années 80. Créé à l’origine sous le nom Disneyland After Dark, le changement de nom intervient en 1989 pour éviter un procès de la part de Walt Disney.

Élu de nombreuses fois comme « meilleur groupe » du Danemark, D-A-D se distingue depuis plus de 20 ans par un sens aiguë de la composition, boosté par un gros son irrésistible et une présence scénique à couper le souffle. Les légendes du Rock danois viennent de sortir leur nouvel album studio intitulé « A Prayer For The Loud ».

Originaire d’Evreux, Barbe Noire brandit bien haut l’étendard du Rock. La devise du groupe est simple : « All you need is Rock’n’Roll ». Loin des qualificatifs, Barbe Noire joue simplement du Rock’n’Roll : pur, puissant et sans fioritures, puisant dans les racines du genre.

Manu Lanvin & Friends + KMGM : dimanche 24 novembre 2019 / 18h00

Acclamé par un public de plus en plus nombreux aux concerts du « diable » et salué par ses pairs, comme Paul Personne qui le rejoint régulièrement sur scène, ou comme Johnny Hallyday qui l’invitait à assurer ses premières parties, Manu Lanvin endosse parfaitement le costume du Bluesman désabusé qui chante les coups bas de la vie.

Pendant la tournée 2017, entouré des ses musiciens, il se lance dans l’enregistrement d’un nouvel album (son septième), composé de quelques classiques de blues revisités mais aussi de chansons originales, le tout enregistré en live au studio 4A Factory situé tout près du casino de Forges Les Eaux. Le résultat donne « Grand Casino », un pur album de Blues’n’Roll pour lequel ont répondu présent des amis prestigieux tels que Taj Mahal, Beverly Jo Scott, Johnny Gallagher ou Popa Chubby.

KMGM c’est du Rock. Comme si Jack White, Led Zeppelin et Rival Sons avaient mélangé leurs semences donnant naissance à un groupe mélangeant Fuzz, champs de coton et moustache de pornstar 70’s, se défiant des nombreux sous-genres actuels.

Lisa Simone + Agathe Da Rama : vendredi 29 novembre 2019 / 20h30

Un timbre de voix grave et sensuel, un cocktail pop-jazz-soul ancré dans les profondes racines afro-américaines… La chanteuse Lisa Simone, fille de Nina, a eu une trajectoire singulière. Vétéran de la guerre d’Irak avant de devenir chanteuse, c’est à Broadway qu’elle prend le chemin de la scène, avant de se faire son propre nom sur les plus prestigieuses scènes au monde, dont « Jazz à Carthage » (Tunisie), « Jazz In Marciac », le « Montréal International Jazz Festival », « Central Park Summer Stage » (New York) ou le « Montreux Jazz Festival ». Après son dernier album « My World » sorti en 2016, Lisa Simone prépare un nouvel album qui verra le jour courant 2019.

Il était écrit qu’un jour son destin la mènerait à chanter et à vivre à LA Nouvelle Orléans, tant cette ville lui ressemble musicalement. Elle en revient. Agathe Da Rama a longtemps chanté pour d’autres, mais c’est désormais sous son nom propre qu’elle mène d’une voix chaude son projet solo. Blues, Folk psychédélique, Jazz, Trip Hop acoustique. Une cohérence esthétique idéale pour raconter en anglais les méandres du passage à l’âge adulte dont Agathe se fait l’écho dans ses chansons.

Dès 19h00, en accès libre, Michel Gaudray vous propose une conférence sur les origines du Jazz, des années 40 à 60.

Kris Barras Band + 1ème tremplin du festival : dimanche 1er décembre 2019 / 15h30

Après dix ans dans le circuit professionnel des MMA (Mixed Martial Arts), Kris Barras se consacre désormais à son autre passion, la musique. Deux albums, ainsi que de nombreuses scènes, lui ont valu la reconnaissance des milieux musicaux outre-Manche. Ses ingrédients : un son lourd et de l’énergie à revendre !
Le Kris Barras Band, hybride à haute énergie de rock, de blues et de country sans fioritures, est devenu en peu de temps l’un des groupes les plus dynamiques du Royaume-Uni.

Récemment élu l’un des meilleurs guitaristes de blues au monde par Music Radar, et récompensé par le prix du meilleur album aux European Blues Awards, le groupe prouve sa dextérité à réunir les fans des différents genres.

La Traverse organise en 1ère partie son tremplin des découvertes du Festival « Blues de la Traverse ». Trois à quatre groupes, issus de la Normandie et Picardie auront été sélectionnés sur dossier (informations et inscription sur www.latraverse.org). Le Lauréat sera choisi par un jury de professionnels : organisateurs, musiciens (dont d’anciens vainqueurs), journalistes, animateurs de radio, de fanzines ou de sites web. Une voix parmi celles du jury reviendra au public, qui pourra soutenir son groupe favori et gagner des places aux concerts du printemps.

Le Blues normand se porte bien et se réjouit de vous en faire la démonstration pour conclure ce festival Blues de Traverse.

Attention évènement ! GWAR se produira au « Forum » de Vauréal samedi 23 novembre 2019, pour une date unique en France ! Les canadiens de Voivod et les hollandais de Downcast Collision complètent cette affiche exceptionnelle !

GWAR est un groupe de Thrash Métal satirique américain. L’histoire de GWAR est gravée dans l’histoire de cette planète stérile et sans espoir, mais les GWAR eux-mêmes ne sont pas de ce monde. Leur histoire commence au plus profond de l’espace. Leur nouvel album, « The Blood of Gods » n’est rien de moins qu’un texte sacré relatant la montée de l’humanité contre leurs auteurs et la bataille gigantesque entre GWAR et les forces de tout ce qui est en conflit avec le monde.

La seule chose prévisible concernant les trashers Quebecois de Voivod est qu’ils seront pour toujours imprévisibles. Sur le sentier de la guerre depuis plus de 35 ans, Voivod a développé un univers musical imaginatif à chaque époque de ses projets. Ils ont littéralement changé le visage du thrash metal dans les années 80, ont créé un prog-metal novateur dans les années 90 et ont su se réinventer et se renouveler dans les années 2000.

Les hollandais de Downcast Collision joueront en ouverture de ce concert.

Réservations ICI

Le nouvel album de Kris Barras Band intitulé « Light It Up », sortira le 13 septembre 2019.
Retrouvez Kris Barras Band en concert dimanche 1er décembre 2019 à Cléon (76) « La Traverse ».

Réservations ICI

Tracklist:
1.      What You Get
2.      Broken Teeth
3.      Vegas Son
4.      Ignite (Light It Up)
5.      6AM
6.      Rain
7.      Counterfeit People
8.      Let The River Run
9.      Bullet
10.    Wound Up
11.    What A Way To Go
12.    Not Fading
13.    Pride Is Forever

Après dix ans dans le circuit professionnel des MMA (Mixed Martial Arts), Kris Barras se consacre désormais à son autre passion, la musique. Deux albums, ainsi que de nombreuses scènes, lui ont valu la reconnaissance des milieux musicaux outre-Manche. Ses ingrédients : un son lourd et de l’énergie à revendre !

Le Kris Barras Band, hybride à haute énergie de rock, de blues et de country sans fioritures, est devenu en peu de temps l’un des groupes les plus dynamiques du Royaume-Uni.

Récemment élu l’un des meilleurs guitaristes de blues au monde par Music Radar, et récompensé par le prix du meilleur album aux European Blues Awards, le groupe prouve sa dextérité à réunir les fans des différents genres.

Découvrez un extrait de l’album « Light It Up », avec la vidéo de « What You Get » :

Powerlive Events présente : l’évènement Monsters Of Tribute Rock

Après le succès du premier  Monsters Of Tribute Rock qui s’est déroulée en 2018 à Woincourt (voir le report ICI), ne manquez pas la 2ème édition de ce concept unique, samedi 26 octobre 2019 à Compiègne (60), au Ziquodrome « Espace Eric Winnebroot » (19h00).

Comme aux plus grandes heures des affiches ayant fait la gloire des Monsters Of Rock à Donington Park dans les 80’s,  les groupes légendaires AC/DC – Iron Maiden et Deep Purple seront réunis sur une même scène grâce à Bloody RosieCoverslave et Living Deep.

La billetterie est disponible ICI – Réservez sans tarder !

La fidélité au répertoire d’AC/DC, marque de fabrique de Bloody Rosie est reconnue partout en France ! Durant cette prestation basée sur la puissance et l’énergie, l’ombre de Bon Scott planera, grâce au timbre de voix d’une incroyable similitude avec le chanteur légendaire. La précision des solos vous fera revivre les concerts d’anthologie d’AC/DC, comme celles de la tournée « Let There Be Rock » en 1979, ou de Donington 1984 !

Iron Maiden sera représenté par Coverslave, un des meilleurs tributes européens de la vierge de fer, qui fête ses 20 ans cette année. Iron Maiden a également été le tribute officiel qui a accompagné Paul Di’Anno durant ses tournées entre 2010 et 2013, et tourne en 2019 avec le premier guitariste d’Iron Maiden, Dennis Stratton.

Deep Purple sera représenté par Living Deep, dont les 5 musiciens ont été bercés par les groupes des 70’s, avec une passion toute particulière pour ce groupe mythique. Les titres légendaires comme « Smoke On The Water » sont bien sûr de la partie, mais vous allez également vibrer sur tous les classiques du « Pourpre profond », interprétés avec maestria, force et maturité.

Un show exceptionnel vous attend, avec les meilleurs tributes de ces groupes légendaires, digne des plus grandes affiches des 80’s ! Ne le manquez pas !

Le nouvel album de Michael Monroe intitulé « One Man Gang » sortira le 18 octobre 2019.

Michael Monroe sera en concert le 29 octobre 2019 à Paris / La Maroquinerie

« One Man Gang » Track listing :
1. One Man Gang
2. Last Train To Tokyo
3. Junk Planet
4. Midsummer Nights
5. The Pitfalls Of Being An Outsider
6. Wasted Years
7. In The Tall Grass
8. Black Ties And Red Tape
9. Hollywood Paranoia
10. Heaven Is A Free State
11. Helsinki Shakedown

12. Low Life In High Places

« One Man Gang » sera disponible en CD, Coloured Vinyl, Digital et édition sépciale D2C. Précommandes à partir du 9 août

Enregistré et mixé à E-Studio in Sipoo, Finland
Produit par Michael Monroe, Rich Jones and Steve Conte.
Enregistré et mixé par Petri Majuri
Line up:
Michael Monroe – vocals, sax and harmonica
Rich Jones – guitar and vocals
Steve Conte – guitar and vocals
Sami Yaffa – bass
Karl Rockfist – drums

Découvrez la lyric vidéo de « One Man Gang » :