Gaëlle Buswel, intitulé « Your Journey », sortira le 26 mars 2021.

Voix engagée et guitares acérées, c’est sous le signe d’un rock résolument ancré dans son époque que Gaëlle Buswel signe son retour discographique.
Ce nouvel opus, enregistré dans les cadres prestigieux des studios ICP (Bruxelles) et Abbey Road (Londres), n’en renie pas pour autant les influences musicales de cette chanteuse protéiforme qui navigue également avec bonheur dans des registres blues ou de la folk music.
Un large spectre sonore, également mis en exergue sous les lumières des projecteurs, où la jeune femme déploit une énergie aussi sincère que communicative. Ringo Starr, Beth Hart ou encore ZZ Top ne s’y sont pas trompés, lui confiant à l’envie de prestigieuses premières parties. En 2020, face à cette déferlante, vous tomberez à votre tour sous le charme d’une artiste dont la générosité n’a d’égal que le talent.

Découvrez la vidéo du titre de l’album « Your Journey » :

The Dead Daisies a sorti son nouvel album, intitulé « Holy Ground », le 22 janvier 2021 via SPV.

Le batteur Deen Castronovo a annoncé son départ du groupe, suite à des problèmes de dos qui l’ont affecté dès les premières répétitions. Il a également décidé de se consacrer au chant, notamment dans son autre projet The Rise Above. Cest le batteur de session Tommy Clufetos qui occupera le poste pour les prochaines dates. Ce dernier avait déjà effectué une tournée avec eux en 2015.

Tracklisting :

01. Holy Ground (Shake The Memory)
02. Like No Other (Bassline)
03. Come Alive
04. Bustle And Flow
05. My Fate
06. Chosen And Justified
07. Saving Grace
08. Unspoken
09. 30 Days In The Hole
10. Righteous Days
11. Far Away

Découvrez un extrait de cet album avec la nouvelle vidéo d titre « Chosen And Justified » :

Le nouvel album du pianiste de jazz Isfar Sarabski, intitulé « Planet », sortira le 30 avril 2021 via Warner Music.

Isfar Sarabski est l’arrière petit-fils d’Huseyngulu Sarabski (immense star dans le monde arabe, pionnier musical, chanteur d’opéra, acteur et auteur de pièces de théâtre). Né en 1989 à Bakou, il est à 16 ans déjà un jeune espoir local . Trois ans plus tard, il impressionne le jury du concours de piano du Montreux Jazz Festival par son interprétation phénoménale des compositions de Bill Evans. C’est d’ailleurs à cette occasion qu’il rencontrera Quincy Jones, qui, depuis, ne tarit pas d‘éloges sur ce jeune prodige.

2 albums paraîtront cette année : l’un sera jazz, l’autre électro. Nous attendons avec impatience ce voyage créatif

Line up :
Isfar Sarabski : piano
Alan Hampton : basse & contrebasse
Mark Guiliana : batterie

Le nouvel album de Grant Haua, intitulé « Awa Blues », est disponible depuis le 19 février 2021 via dixiefrog-Pias.

Pour certains les miracles sont une vue de l’esprit.
Grant Haua est la preuve tangible du contraire.
Car comment nommer autrement la providence qui nous a permis de croiser la route de cet artiste néo-zélandais d’origine Maori un jour sombre de Janvier ?
Car des talents de ce calibre ce n’est pas chose courante ! C est simple Grant Haua possède tous les dons.
Un timbre de voix que ne renierait pas Tom Jones, une technique de guitare stupéfiante, une facilité mélodique qui interpelle, une histoire singulière entre celle de sa culture Maori et les haut sommets du rugby néo-zélandais et une dévotion au blues sans faille !

Sa musique est tout simplement « évidente » rappelant par moment l’univers de John Hiatt. Bref Dixiefrog ne pouvait décemment pas passer à côté d’un tel phénomène.

Revue de presse :
« Un disque de blues rock à l’ancienne magistral et renversant qui se hisse à la hauteur des meilleurs songwriters du genre. Indispensable ». – Rolling Stone –
« Malgré la période, il reste encore des labels français pour trouver des perles musicales au fin fond de l’Océanie ». – Rock & Folk –
« Grant Haua est la 1ère d’couverte de la nouvelle équipe de Dixiefrog. Une vraie pépite ». – Telerama –
« Grant Haua offre un blues entrainant aux tonalites matinées de folk avec un beau supplément d’âme. L’âme du peuple Maori dont Grant Haua chante la terre et les larmes à la manières des premiers bluesmen ». – Paris Match –
« On dit que sa voix n’est pas sans rappeler celle de Tom Jones. L’ombre de feu Calvin Russell n’est pas loin non plus ». – Ouest France –
Le 1er album issu de la collaboration entre Adrian Smith et Ritchie Kotzen sortira le 26 mars 2021 via BMG
Intitulé « Smith/Kotzen », il sera disponible dans les versions suivantes :
• CD Digipak

• vinyle noire, pochette en relief
• Digital
• Edition limitée : vinyle fumé rouge et noir

La vidéo du titre « Scars » vient également d’être dévoilée.
Adrian décrit ce morceau « comme une chanson qui commence par une intro rêveuse pour évoluer peu à peu vers un son plus lourd », c’est clairement un retour vers le blues rock des années 70 que la paire de guitaristes pris plaisir à revisiter. Comme l’explique Richie: « Je me souviens que « Scars » était l’une des chansons que nous avons écrites au tout début de notre collaboration. On sent un climat mystérieux s’installer peu à peu dans ce morceau que je trouve assez séduisant. Les passages de guitares sont improvisés entre nous deux et on été enregistrés live ».
En plus d’avoir partagé avec Adrian la composition, la production et les parties de guitares et de chant de ce titre, Richie y assure également la basse et la batterie. La clip, en noir et blanc, a été tourné des deux côtés de l’Atlantique, dans des studios de Londres et Los Angeles, tandis que des images en plein air juxtaposent la beauté sauvage de la côte jurassique britannique avec les fameuses montagnes de Santa Monica qui surplombent la côte Pacifique près de Malibu.

Smith/Kotzen est une collaboration pour le moins électrique entre Adrian Smith & Richie Kotzen, deux musiciens chevronnés de la scène internationale qui ont décidé d’unir leurs forces au sein d’un nouveau side-project des plus excitants. Voisins occasionnels à Los Angeles, amis à plein temps avec un profond respect mutuel pour l’un et l’autre, ils n’ont jamais cessé, tout au long de leurs carrières respectives, de perfectionner leur style, réussissant ainsi à se créer un son tout à fait personnel.

« Taking My Chances », le premier extrait de leur album, avait donné le ton à ce nouveau partenariat entre ces deux pionniers de la rock music. Ce titre accrocheur a été accueilli avec enthousiasme par les fans et les médias du monde entier. Il a ainsi lancé sur les feux de la rampe ce formidable partenariat entre ces deux talents extraordinaires et préparé le terrain pour l’album de cette collaboration aussi innovante que passionnante.

Enregistré dans les îles Turques-et-Caïques début 2020, mixé par Kevin « Caveman » Shirley, l’album est évocateur des groupes de classic rock des seventies, en laissant le champ libre à un punch accrocheur, ainsi qu’aux harmonies et à la virtuosité des guitares. En plus d’une pluie de guitares et du chant, Adrian et Richie s’y partagent aussi les parties de basse. Niveau batterie, Adrian Smith a fait appel à son pote d’Iron Maiden, Nicko McBrain pour la chanson « Solar Fire », alors que Tal Bergman (Billy Idol, Joe Bonamassa) s’est chargé des titres « You Don’t Know Me », « I Wanna Stay » et « ‘Til Tomorrow ». Alors que sur les cinq autres titres du disque, c’est carrément Ritchie Kotzen qui s’est emparé des baguettes ! C’est ainsi que l’on peut l’entendre sur « Scars ».

Adrian Smith est connu pour être l’un des principaux guitaristes d’Iron Maiden, et a également rencontré le succès en solo. Richie Kotzen est le frontman de Winery Dogs et a été le guitariste Mr.Big et Poison. Au cours de sa longue carrière, il a aussi sorti une vingtaine d’albums solo. Ces deux musiciens ont la réputation d’être de prolifiques auteurs-compositeurs.

Tracklisting :
1. Taking My Chances
2. Running
3. Scars
4. Some People
5. Glory Road
6. Solar Fire
7. You Don’t Know Me
8. I Wanna Stay
9. ‘Til Tomorrow

Découvrez le titre « Scars » en vidéo :

Les nordistes d’Overdrivers viennent de dévoiler leur nouveau clip ! Il s’agit du titre « High Mountains », extrait du dernier album « She’s On Her Period » sorti en 2018. Cet opus a été enregistré, mixé et masterisé par Bertrand Charlet.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le groupe vient de signer chez ROAR – Rock of Angels Records.

Line Up :
Adrien Desquirez : Vocals & guitar
Antony Clay : Guitar
Sébastien Lorquet : Bass
Florian Morgano : Drums

Découvrez la vidéo de « High Mountains » :

 

Le groupe de metal symphonique Imperia, emmené par la chanteuse Helena Iren Michaelsen (ex Trail Of Tears), sortira son nouvel album intitulé « The Last Horizon », le 26 mars 2021 via Massacre Records.

Imperia a récemment révélé le visuel et la liste des morceaux contenues dans ce double album.

« The Last Horizon » a été mixé et masterisé par Jacob Hansen, et sera disponible en 2 CD Digipak ainsi qu’en formats numériques.

Line up :
Helena Iren Michaelsen : Vocals
Jan Örkki Yrlund : Guitars
Merijn Mol : Drums

Gerry Verstrekn : Bass

Tracklisting:

CD 1
01. Dream Away
02. Starlight
03. To Valhalla I Ride
04. Flower And The Sea
05. Blindfolded
06. While I Am Still Here
CD 2
01. Only A Dream
02. Where Are You Now
03. I Still Remember
04. Dancing
05. My Other Half
06. One Day
07. I Send You My Love
08. Let Down (Piano Version)

Découvrez la vidéo du premier single « Starlight » :

La 26ème édition du Festival Blues autour du Zinc se déroulera du 7 au 16 mai 2021 à Beauvais (60).

L’affiche est une nouvelle fois de qualité, avec une programmation variée :
Alexis Evans Quartet
Johnny Montreuil
Keren Ann
Last Train
Michelle David & The Godspel Sessions
Nijinsli
Nina Attal
Sandra N’Kake
– Soviet Suprem
Sweet Scarlett

Trust Akoustic Tour

Voici le communiqué de l’organisation :
« Suite aux récentes mesures gouvernementales annoncées pour les lieux culturels et festivals, nous sommes heureux de donner rendez-vous à notre cher public au mois de Mai à Beauvais, et fêter la 26ème édition de ce beau festival .
Afin de respecter toutes les consignes sanitaires et ainsi protéger notre public , nous avons fait le choix de proposer l’ensemble des concerts dans des  salles COVID compatible , ayant des jauges suffisamment grandes pour nous permettre de nous projeter sereinement dans cette édition. Chaque concert se déroulera en jauge assise et distanciée. 
En mai : fais ce qu’il te plait : nous parions sur le maintien de cet évènement car nous souhaitons ,comme de nombreux confrères , un mois de mai plein de musiques et de joies à nouveau partagées . 
Merci à tous , médias & public pour votre soutien

L’équipe du festival Blues autour du zinc. »

Réservation billetterie ICI

Le 30 avril prochain, le label Provogue va sortir un album de morceaux inédits de Gary Moore.

Intitulé « How Blue Can You Get », ce disque présente 4 titres originaux et 4 reprises. L’album est disponible en Coffret (CD digipak + autocollant, carte postale & 4 médiators),vinyle bleu clair, digital

C’est en se plongeant dans les archives de la famille du guitariste irlandais, que l’on retrouve peu à peu des prises inédites ou des versions alternatives qui nous remettent en mémoire la maîtrise de cette figure incontournable du blues moderne. C’est donc parmi ces chansons originales que l’on a découvert «In My Dreams», une succulente ballade sur laquelle Gary fait pleurer sa guitare de toutes ses larmes et «Looking At Your Picture» un autre moment étonnamment mélancolique.

Mais, avant cela, l’album démarre sur une reprise de Freddie King «I’m Tore Down», que Moore adorait jouer sur scène. Puis il nous emmène dans une version virtuose du classique de Memphis Slim «Steppin’ Out», avant de nous glisser un superbe «Done Somebody Wrong» d’Elmore James, qui met en valeur son toucher exceptionnel. Et que dire de «How Blue Can You Get» s’étirant sur 7 minutes énormes, jamais réalisées jusqu’à ce jour, qui sont un hommage aussi vibrant que brûlant au hit de BB King datant de 1964 . Après une version alternative de «Love Can Make A Fool Of You», le disque s’envole dans un finale stratosphérique avec le magnifiquement douloureux «Living With The Blues».

Tracklisting :
– I’m Tore Down
– Steppin’ Out
– In My Dreams
– How Blue Can You Get
– Looking At Your Picture
– Love Can Make A Fool Of You
– Done Some body Wrong
– Living With The Blues

The Vintage Caravan annonce la sortie prochaine de leur nouvel album, intitulé « Monuments »,  le 16 avril 2021 via Napalm Records. Le groupe islandais incorpore de nombreuses influences modernes mélangées à des réminiscences rétro pour créer ce son addictif qui leur est propre.

« Monuments » sera disponible dans les versions suivantes :

– 1 CD Digipak
– 2 LP Gatefold Vinyl Black
– 2 LP Gatefold Vinyl Marbled Yellow/Red – limited to 300 copies
– 2 LP Gatefold Vinyl Splatter Various Colours + Patch – limited to 200 copies
– 1 CD Digipak + Shirt Bundle

Tracklisting :

01. Whispers
02. Crystallized
03. Can’t Get You Off My Mind
04. Dark Times
05. This One’s For You
06. Forgotten
07. Sharp Teeth
08. Hell
09. Torn in Two
10. Said & Done
11. Clarity

Line up :
Óskar Logi Ágústsson – lead vocals, electric guitar
Alexander Örn Númason – bass guitar, backing vocals
Stefán Ari Stefánsson – drums, percussion