Le groupe troyen de Metalcore Insolvency présente le teaser de l’album « Antagonism Of The Soul », et la prochaine vidéo, en exclusivité Metal Hammer le 25 avril 2018:

Cliquez sur l’image pour découvrir le teaser:

Samedi 28 avril 2018, les groupes de Rock Dirty Dogz et DnD se réunissent pour une soirée 200% Rock à Amiens / La Taverne Electrik. (21h00)

DnD est un tribute band Amiénois du groupe Américain Little Ceasar, 100 % rock puissant qui lie un rock pur et dur, avec des racines blues.

Dirty Dogz c’est le bon vieux Hard Rock Australien, du groove et des vieux marshall poussés à bloc qui chauffent comme un V8 sur l’autoroute de l’enfer.

Un EP est d’ailleurs sorti le 9 mars 2018, avec 4 titres gorgés de feeling et d’énergie !

                                              DnD                                                                      Dirty Dogz
 DnD vient de remporter le tremplin du Monsters Of Tribute Rock @ Woincourt (80), leur permettant d’ouvrir la soirée du 9 juin 2018 dans la salle Vim’Arts. Vous y retrouverez les meilleurs groupes tribute du moment, avec Iron Maiden représenté par Coverslave, Bloody Rosie fidèle à AC/DC (dont plusieurs de ses membres composent Dirty Dogz) et les effets visuels bluffants de Dynasty en hommage au grand spectacle de Kiss.
Un stand dédié à cet évènement unique, permettra de vous procurer directement les billets collector (en série limitée) au tarif exceptionnel de 11 Euros !

The Word Alive vient de dévoiler la vidéo du titre « Why Am I Like This? », extrait de l’album « Violent Noise » qui sortira le 4 mai 2018.

Découvrez « Why Am I Like This? » :

« Why Am I Like This? » Tracklisting:
01. Red Cloud
02. Why Am I Like This?
03. Stare at the Sun (feat. Danny Worsnop)
04. I Fucked Up
05. War Evermore
06. Human (feat. Sincerely Collins)
07. I Don’t Mind
08. Real Life
09. Lost in the Dark
10. My Enemy
11. Run Away
12. Lonely
Eleven Seven Music présente le Nouvel album de Five Finger Death Punch « And Justice For None »
Sortie le 18 mai 2018
Disponible en pré-commande ICI
Ecoutez un nouvel extrait : « Sham Pain » ICI
Ecoutez « Fake » ICI déjà plus 1,2 millions d’écoutes sur YouTube

« And Justice for No One », le 7ème album de Five Finger Death Punch sortira le 18 mai prochain sous les formats suivants :

CD (13 titres, visuel de gauche ci-dessous)
CD Deluxe (13 titres + 3 bonus et un design diffèrent visuel de droite ci-dessous )
Vinyle (13 titres + 3 bonus, pochette double)
Digital (stream & téléchargement)

Le groupe propose également différents « bundles » (album + merchandising et goodies) à ses fans ICI

La semaine dernière avec « Fake », les californiens, maintes fois couronnés de disques d’or et de platines, révélaient enfin un avant-goût de ce nouveau disque !

Aujourd’hui avec « Sham Pain » ils proposent une autre facette de leurs talents… toujours puissants…

« Au niveau des textes « Sham Pain » est un instantané de ce qui probablement été la plus grande année de la carrière du groupe, mais aussi, certainement, la plus chaotique», confie le guitariste Zoltan Bathory, « tout le monde a une façon différente d’aborder ces moments où l’on semble avoir les mains liés face à certains événements on peut se plaindre ou aller faire de la limonade. Nous, on a opté pour une manière plus radicale en versant de l’essence sur elle et tiré dessus avec un lance- roquettes. Le sarcasme a toujours été notre « art de la guerre » (avec un nom comme Five Finger Death Punch on peut s’en douter) Attendez juste de voir la vidéo que nous avons faite pour illustrer cette chanson et vous comprendre »

Ci-dessous vous trouverez justement une photo « volée » pendant le tournage de ce clip, bientôt disponible.

Pour la France, le premier véritable single issue de “And Justice for No One”, sera « Gone Away », une reprise du hit The Offspring datant de 1997. Aux USA cette version made in 5FDP affiche un score de plus de 27 millions de streams et plus de 21 millions de vues sur YouTube

C’est ce soir à Tempe, en Arizona, que Five Finger Death Punch va commencer à se produire dans différents festivals majeurs aux USA avant de partir en tournée en compagnie de Shinedown, puis de Breaking Benjamin, Nothing More et Bad Wolves.

On se souvient qu’en décembre dernier Five Finger Death Punch avait donné un concert archi complet à l’Olympia de Paris. Quelques mois avant le groupe avait enchaîné deux impressionnantes prestations au Download Paris puis au Hellfest à Clisson, confirmant ainsi sa réputation croissante dans l’Hexagone.

Five Finger Death Punch est incontestablement l’un des principaux leaders de la scène “metal” du 21ème siècle. Depuis son émergence 2007, ses six albums ont tous été certifiés disques d’or et trois ont été consacrés disques de platine. Au total le groupe comptabilise plus de 2 billions de streams ! Et l’histoire n’est pas prête de s’arrêter.

Five Finger Death Punch :
Zoltan Bathory (guitare)
Ivan Moody (chant),
Jason Hook (guitare)
Jeremy Spencer (batterie)
Chris Kael (basse)
www.heavy1.radio
Cliquez sur l’image pour écouter le podcast

Le groupe de Heavy Metal Américain Lizzy Borden sortira son nouvel album, intitulé « My Midnight Things », le 15 Juin 2018 via Metal Blade Records.

« My Midnight Things » track-listing :

1. My Midnight Things
2. Obsessed with You
3. Long May They Haunt Us
4. The Scar Across My Heart
5. A Stranger to Love
6. The Perfect Poison
7. Run Away with Me
8. Our Love Is God
9. My Midnight Things (Reprise)
10. We Belong to the Shadows

« My Midnight Things » sera disponible dans les versions suivantes:

– limited 1st edition Digipak-CD (includes bonus tracks)
– jewelcase-CD
– 180g black vinyl
– clear pacific blue marbled vinyl (EU exclusive – limited to 300 copies)
 – clear burgundy marbled vinyl (EU exclusive – limited to 200 copies)
– olive/black marbled vinyl (US exclusive – limited to 300 copies)
– opaque cool gray marbled vinyl (US exclusive – limited to 200 copies) * exclusive bundles with a shirt, plus digital options are also available!
Interview avec le groupe au grand complet effectué par Marie-France Boucly le 27 janvier 2018 à la salle Gagarine de Calonne Ricouart.

Bonjour et merci d’accorder cet entretien pour RideThe Sky.

– Peux-tu revenir sur la création du groupe, et d’en résumer les grandes lignes de son évolution ?

Thierry Tripenne: Le point de départ remonte à la fin des années 80, lorsque mon frère Christophe et moi avons décidé de monter un groupe. Quelques concerts plus tard, et après avoir vécu les différentes étapes de la vie tels que l’armée, le mariage et les enfants, nous avons repris le flambeau en 1995. Les retombées ont été positives suite à l’enregistrement du mini CD intitulé « s’enfuir ou Mourir », notamment chez Brennus Music. Alain Ricard nous a sollicité pour composer 9 titres afin d’assurer la distribution. C’est à partir de ce moment là que l’évolution a été la plus marquante.

De nombreux concerts ont suivi, jalonnés de divers évènements tels que le départ d’un guitariste et la sortie de l’album « Hommes ou Diables » en 2013. Cet opus marque l’arrivée de notre chanteur, Arnaud, qui va prendre la parole pour raconter la suite !

Arnaud: Durant les 2 années qui ont suivi la sortie d’« Hommes ou Diables », les tournées ont été plus intensives, étant donné que le chanteur était beaucoup plus beau que l’ancien ! (rires) S’en est suivie la sortie de « Ni Dieu Ni Maitre » en 2016, et nous sommes actuellement entrain de composer son successeur qui devrait sortir courant 2018. Sans oublier le changement de guitariste avec l’arrivée d’Aurélien.

– Peux tu présenter le line up actuel ?

Aurélien: A la base, le groupe est composé de Christophe à la basse et de Jean-François à la batterie. On retrouve Arnaud « Mon Oncl' » au chant, Thierry « titi » à la guitare et votre serviteur, Aurélien à la seconde guitare.

– Comment s’est passée l’intégration du petit dernier, Aurélien?

Aurélien: ça s’est très très bien passé ! Je me souviens juste qu’il faillait que je ramène une bouteille ! (rires) Auparavant, j’étais guitariste de salon car je jouais chez moi ! C’est donc mon premier groupe et il a simplement fallu apprendre à jouer avec le tempo.

– Pour quelle raison avez vous choisi ce nom, Spirit ?

Je suis passé devant une salle de cinéma, et le film à l’affiche s’appelait « Seven Spirit ». C’est tout simple, juste en traduisant cela donne « esprit ».

– Cela fait aussi spiritueux !

Aucun rapport ! (rires)

– Pourquoi avoir choisi de chanter en français ?

Nous avons des textes qui traitent de sujets contemporains et de tout ce qui se passe dans le monde, du coup c’était franchement compliqué de les écrire en anglais. De plus cela n’est pas évident de bien chanter en anglais. je ne connais pas de chanteur français qui maitrise parfaitement le chant dans cette langue. D’ailleurs, on reconnait tout de suite quand le chanteur est d’origine française !

Dans les années 80, il y avait de nombreux groupes français, dont Trust, et nos paroles pourraient s’apparenter à leur répertoire, car les sujets sont toujours les mêmes. Personnellement, j’ai bien apprécié la bande à Bernie, et c’est tout naturel de chanter dans la langue de Molière. C’est le seul moyen de faire passer quelques messages qu’il serait difficile de délivrer en anglais.

– Quels sont les thèmes abordés dans vos compositions ?

Comme je le disais, ce sont souvent des sujets d’actualité, des sujets qui nous font mal, liés au monde actuel, aux problèmes de la société, de la religion, de l’enfance, des droits de l’homme… Pour résumer, on retrouve une majorité de thèmes sérieux !

– Comment définir votre style ?

C’est du Heavy Metal !

– Quelles sont vos influences principales ?

Cela va de Judas Priest à Metallica, Saxon, Iron Maiden, mais aussi Machine Head. Mais si il y a un groupe qui nous rassemble, c’est Metallica.

– Comment sont répartis les rôles dans l’écriture et la composition ?

Thierry Tripenne: Jusqu’à présent, j’apporte l’idée principale pour la musique. Ensuite, nous la travaillons en répétition, ou chacun apporte sa touche personnelle. Arnaud se débrouille pour intégrer ses paroles là dessus et on brode autour de ça. L’un d’entre nous peut apporter un idée que l’on développe ensuite. Pour le prochain album, une grande place sera laissée à Aurélien, ce qui lui permettra de s’exprimer pleinement. Et comme il a beaucoup d’idées en stock, nous n’allons pas nous priver pour les exploiter… ou pas !

– Spirit donne sa pleine mesure en live. Comment expliquez vous cette joue de jouer communicative ?

C’est une passion, un plaisir de jouer, de se retrouver ensemble et de faire la fête !

– Qu’écoutez vous en ce moment ?

A tour de rôle: C’est très varié avec Ghost, Exodus, ADX, Thin Lizzy, Angra, les Doors.

– Vous semblez bien vous entendre avec vos potes de Gang. D’ou vient cette amitié, et comment se fait il que vous soyez aussi complices ?

Je pense que l’on se ressemble, grâce à notre passion commune, et le même état d’esprit, aussi bien musical qu’en dehors. Par exemple, la présence de Gang est la première chose que l’on regarde lorsque nous sommes invités à un festival ! Et nous sommes déçus si ils n’y sont pas !

– Un dernier mot pour les lecteurs de Ride The Sky ?

C’est cher ! (rires) Continuez à écouter de la bonne musique, à vous déplacer pour venir nous voir en concert, et à partager cette passion à vos enfants !

N’hésitez pas à supporter la scène française et les groupes locaux, surtout quand on connait les difficultés à organiser des concerts ou pour jouer, cela mérite le soutien du public !

Réalisation : Marie-France BOUCLY
Photos: © 2018 Alain BOUCLY
La soirée ‘ Rockn’roll ‘ au Rock’N’Roll Shop !
Samedi soir,vous faites quoi ?
Le Shop vous propose une soirée tout en rock’n’roll attitude avec The best AC/DC Cover band Rosie Never Stops
2 heures de show et bien plus encore !
« Cause the Shop is not a Bad Place To Be… »
Samedi 21 avril 2018. Début des hostilités 21 h pétantes. Et happy hours de 19 à 21 h.

Entrée 8 Euros
The Rock’n’roll Shop
Zone des charmilles
Route de Laon
02800 Charmes

Anti-Flag sera en concert au Trabendo de Paris le mercredi 20 juin 2018.
Stick To Your Guns et les Newyorkais de Stray From The Path complèteront l’affiche
Concert en co-tête d’affiche, Anti-Flag et Stick To Your Guns joueront chacun un set complet.

En vente dans les points de vente habituels et sur Digitick

Légende du punk américain contestataire, Anti-Flag est revenu en force avec « American Fall », réponse directe dans les bacs à l’arrivée à la présidence de Donald Trump. Le combo de Pittsburg est toujours d’attaque avec ses 30 ans de carrière au compteur, et continue de porter un discours social et progressiste à travers des tournées mondiales. Toujours droit dans ses vans, le groupe propose aujourd’hui un registre plus ska, tout en conservant les codes du punk classique et racé qui ont fait sa réputation sur la scène internationale.

Le punk hardcore des années 2010 a connu beaucoup de groupes, mais rares sont ceux de la trempe de Stick To Your Guns. Fort d’un 5ème album toujours autant énervé, voguant entre un punk hardcore dynamique et des phases très mélodiques et musicales, le groupe arrive à mélanger de façon subtile énergie et émotion. Dernièrement Stick To Your Guns a marqué de son empreinte la scène avec l’album « True View », et prouve encore une fois, qu’il est l’un des groupes dominants de ces dernières années.

Venu tout droit de Long Island dans l’état de New York, Stray From The Path évolue dans un registre hardcore alternatif sans concessions. Ils sortent fin 2017 leur sixième album « Only Death is Real », qui montre une facette plus engagée et combative. En live, la formation est réputée pour des concerts intenses et bruts, à l’image de leur musique.

Le groupe de neo-metal Dusk Of Delusion, nouvelle signature du label Fantai’Zic, poursuit sa tournée française et passera notamment par la région Hauts-De-France le mardi 24 avril à Lille @ Le Midland (192 rue d’Arras) avec Prayer’s Hate et GrapeKelly.

Influencé par des groupes tels que Korn, Slipknot, Dusk of Delusion est un groupe de Néo-Métal fondé officiellement en septembre 2016 en Meurthe-et-Moselle.
Né de la volonté de ses membres de faire une musique à la fois énergique, scénique et mélodique, les cinq musiciens comptent bien déferler sur les scènes de l’Est, de France et d’ailleurs pour en découdre avec le public.

Les membres n’en sont pas pour autant à leur coup d’essai :
Julien Skorka (Bassiste : Elvaron / Louka) et Matthieu Morand (Guitariste : Elvaron / La Horde / Akroma / Louka) se connaissent bien pour avoir joué ensemble depuis longtemps et ont déjà sorti plusieurs albums. Ils décident en janvier 2016 de se lancer dans des compositions plus « rentre-dedans » et compatibles avec la scène.
Ils contactent Romu Carre (Batterie : Redline / Echoes / Ghord) pour se lancer à l’aventure avec eux derrière les fûts puis Benoît Guillot (Chant : Redline / Echoes) au chant.
Le courant passe très vite entre les quatre comparses qui semblent partager la même vision du groupe. Décision est prise qu’un deuxième guitariste apporterait plus d’énergie et d’arrangement dans les compositions.
Et c’est Claude Colmars (Forsaken World / Deadmen) qui intègre la formation.

Le premier album du groupe, « (F)unfair » sorti en mars 2018 est un concept album inspiré par les anciennes fêtes foraines. Chaque composition est une analogie entre un stand, son occupant et plusieurs vices jalonnant nos sociétés actuelles. Ainsi vous pourrez croiser au fil de l’écoute un banquier jongleur, un joueur invétéré lanceur de couteau, un manipulateur marionnettiste et encore bien d’autres…

Dusk of Delusion est donc un mélange détonnant de savoir faire et d’énergie au service du métal.

C’est ce soir, mercredi 18 avril 2018, qu’aura lieu le concert d’Angra à Charmes (02). Le groupe poursuit sa sa  tournée Européenne triomphale avec  3 autres formations à l’affiche.

La billetterie sera disponible sur place !

Les brésiliens seront accompagnés par Operation Mindcrime, le groupe de Goeff Tate, l’ancien chanteur de Queensryche, Halcyon Way et les italiens de Ravenscry, emmenés par la chanteuse Giulia Stefani, dont ce sera la seule date en France.

Cette affiche de qualité se produira dans la belle salle du Rock’n’roll Stage d’une capacité de 600 personnes. Située à Charmes (02800), Route de Laon / Zone des charmilles. L’accueil promet d’être des plus chaleureux dans ce complexe unique, dédié à la musique Rock et Metal.

Tarif 29,00€ – Réservations Fnac Digitick

2018 marque le début d’une nouvelle ère dans l’histoire d’Angra« ØMNI », le 9ème album studio du groupe de metal brésilien mené par Rafael Bittencourt, est le résultat de nombreux mois d’intense dévouement, de sueur et de sang.

Produit par Jens Bogren (déjà producteur de « Secret Garden »), qui a su à nouveau capter l’alchimie du groupe, « ØMNI » est un concept album, une série d’histoires courtes de science-fiction qui ont lieu à différents endroits simultanément.

La marque de fabrique d’Angra, ce heavy metal mêlé à la musique traditionnelle brésilienne et au classique, est mise en valeur par d’autres influences comme le rock progressif, le thrash metal, le djent…
« ØMNI »
 est très certainement une étape importante, non seulement dans l’histoire d’Angra, mais aussi pour le metal brésilien et sa reconnaissance dans le monde entier.