Entrails: Nouveau single digital « Death Is The Right Path »

Publié : 19 novembre 2017 par Alain B. dans Musique, News

Le groupe de Death Metal suédois Entrails vient de sortir un single digital intitulé « Death Is The Right Path ».

Ce single contient 2 morceaux exclusifs uniquement disponibles en version numérique.
1. Death Is The Right Path
2. Blood Burst

Pour les découvrir, c’est ICI

 

Pour rappel, le dernier album d’Entrails « World Inferno », est sorti le 16 juin 2017 via Metal Blade Records.

Fates Warning réédite les CD et LP de « Perfect Symmetry » et « Parallels ». Ces deux albums sont dores et déjà disponibles via Metal Blade Records.

« Parallels » « Originals-Series » LP réédition
–180g Black Vinyl
–wine-red marbled vinyl (EU exclusive – ltd. 300)
–clear light salmon col. vinyl (EU exclusive – ltd. 200)
–ochre brown marbled vinyl (US exclusive – ltd. 500)

« Parallels » CD track-listing:
1. Leave the Past Behind
2. Life in Still Water
3. Eye to Eye
4. The Eleventh Hour
5. Point Of View
6. We Only Say Goodbye
7. Don’t Follow Me
8. The Road Goes on Forever
9. Leave the Past Behind (demo)*
10. Eye to Eye (demo)*
11. Eleventh Hour (demo)*
12. Point of View (demo)*
13. Don’t Follow Me (demo)*
* Bonus Tracks (pre-production demos, mastered by Brad Vance)

« Perfect Symmetry » « Originals-Series » LP réédition
–180g Black Vinyl
–white/black marbled vinyl (EU exclusive – ltd. 300)
–clear lavender marbled vinyl (EU exclusive – ltd. 200)
–violet blue marbled vinyl (US exclusive – ltd. 500)

« Perfect Symmetry » CD track-listing:
1. Part Of The Machine
2. Through Different Eyes
3. Static Acts
4. A World Apart
5. At Fate’s Hands
6. The Arena
7. Chasing Time
8. Nothing Left To Say
9. Part Of The Machine (Demo)*
10. Through Different Eyes (Demo)*
11. Static Acts (Demo)*
12. The Arena (Demo)*
13. Nothing Left To Say (Demo)*
* Bonus Tracks (pre-production demos recorded Feb 89 at Silver Cloud Recording, Burbank CA)

Anvil: Le nouveau single « Ego » en vidéo

Publié : 17 novembre 2017 par Alain B. dans Musique, News
Tags : ,

Anvil sortira son nouvel album studio « Pounding The Pavement » le 19 janvier 2018 via SPV / Steamhammer

Découvrez le premier extrait avec la vidéo du single « Ego »:

L’album « Pounding The Pavement » sera disponible le 19 janvier 2018 en version digipak (titre bonus + poster), version 2LP gatefold en couleur, version téléchargeable et Stream.

Tracklisting:

1. Bitch In The Box  4:29
2. Ego  2:57
3. Doing What I Want 3:17
4. Smash Your Face  4:20
5. Pounding The Pavement  3:05
6. Rock That Shit 3:21
7. Let It Go  3:00
8. Nanook Of The North  5:57
9. Black Smoke  3:26
10. World Of Tomorrow 4:37
11. Warming Up  3:03
12. Don’t Tell Me  3:51

Le tout nouvel album de Cannibal Corpse « Red Before Black », disponible depuis le 3 novembre 2017 via Metal Blade Records, a intégré le classement des charts internationaux!

Cannibal Corpse est actuellement en tournée aux États-Unis avec Power Trip et Gatecreeper,  avant d’entamer une tournée Européenne en 2018 avec The Black Dahlia Murder, No Return, et In Arkadia.

Les américains de Galactic Cowboys reviennent avec le line up de 1989 et un nouvel album « Long Way Back To The Moon » , 17 ans après « Let It Go ».

« Long Way Back To The Moon » sera disponible le 17 novembre 2017 via Music Theories Recordings / Mascot Label Group.

Découvrez un extrait de ce nouvel opus avec « Next Joke »:

Track listing

1 In The Clouds
2 Internal Masquerade
3 Blood In My Eyes
4 Next Joke
5 Zombies
6 Drama
7 Amisarewas
8 Hate Me
9 Losing Ourselves
10 Agenda
11 Long Way Back To The Moon
12 Believing The Hype (Bonus Tracks)
13 Say Goodbye To Utopia (Bonus Track)

HellFest a dévoilé quatre groupes qui seront de la partie à Clisson les 22, 23 et 24 juin prochain. Une autre légende du Heavy Metal made in England est le 2eme tête d’affiche de la grande messe du Metal. Megadeth, Nightwish et le supergroupe Hollywood Vampires composé de Alice Cooper, Joe Perry et Johnny Depp sera là pour sa première date française. Enjoy.

Deaf Havana: Découvrez la vidéo live de « L.O.V.E »

Publié : 14 novembre 2017 par Alain B. dans Musique, News
Tags : ,

Le nouvel album du groupe anglais Deaf Havana« All These Countless Nights », est disponible depuis le 27 janvier 2017 via So Recordings. Une édition Deluxe intitulée  « All These Countless Nights » – Reworked » est sortie en octobre dernier, également sur So Recordings .

Découvrez la vidéo Live du morceau  « L.O.V.E »

« All These Countless Nights » en édition Deluxe intitulée « All These Countless Nights » – Reworked » , est sorti le 27 octobre sur So Recordings.

« All These Countless Nights » – Reworked » est une édition de luxe qui comprend la totalité des  titres de l’album d’origine sur le premier disque, avec 3 morceaux en bonus, tandis que le second disque présente l’album complet retravaillé. Les titres retravaillés ont été produits une fois de plus par Adam Noble, et plusieurs d’entre eux sont enregistrés avec  The Prague Philharmonic Orchestra, développant et décomposant les qualités mélodiques de l’album très acclamé par la critique, dans un tempo identique mais avec un effet impressionnant.

Tracklisting

Disc 1
Ashes To Ashes
Trigger
L.O.V.E
Happiness
Fever
Like A Ghost
Pretty Low
England
Seattle
St Paul’s
Sing
Pensacola, 2013

Bonus Tracks
Cassiopeia
Anemophobia Part II
Sickago

Disc 2
Ashes To Ashes (Reworked)
Trigger  (Reworked)
L.O.V.E (Reworked)
Happiness (Reworked)
Fever (Reworked)
Like A Ghost (Reworked)
Pretty Low  (Reworked)
England (Reworked)
Seattle (Reworked)
St Paul’s T (Reworked)
Sing (Reworked)
Pensacola, 2013 (Reworked)

Le 13 octobre dernier, à 13h13, le Hellfest lançait la mise en vente des pass 3 jours de sa 13ème édition… Moins de 30 heures plus tard le festival défrayait la chronique en affichant complet, et ce sans avoir annoncé un seul des groupes du line-up 2018 !

Aujourd’hui, lundi 13 novembre 2017, le festival annonce se première tête d’affiche: Iron Maiden !

Cette légende du Heavy Metal britannique se produira à Clisson pour la seconde fois.

Ce premier nom est le 1er d’une série de… 13… qui ne vont pas tarder à suivre dans les prochains jours.

Rendez-vous donc demain à… 13h13… pour découvrir 4 autres groupes qui participeront au Hellfest 2018!

 

La salle de « La Traverse » à Cléon est surtout réputée pour sa programmation axée sur le Blues, comme en témoignent les artistes à l’affiche de cette 25ème édition du Festival.

De nombreuses variantes de ce style musical sont également proposées, comme le Rock en version plus hard, afin de ravir une frange du public qui n’a pas hésité à faire le déplacement . C’est d’ailleurs dans ce cadre que se situe l’évènement de cette soirée automnale, avec la venue de Chris Slade, connu pour avoir officié dans AC/DC  entre 1990 et 1995 et toujours dans le groupe à ce jour depuis le remplacement de Phil Rudd sur la dernière tournée des australiens.

L’honneur d’inaugurer la scène reviendra aux Sticky Boys, qui va distiller un set remarquable de dynamisme. Le trio parisien ne fait pas dans la dentelle et envoie une succession de titres à l’accent bien rock’n’roll, joués avec une énergie sans faille. Avec 3 albums à leur actif, dont le tout dernier « Calling The Devil » sorti en début d’année, au contenu taillé pour prendre toute sa dimension en live. Alex, à la guitare et au chant, ne ménage pas ses efforts pour faire participer le public, tout comme ses 2 compères d’une section rythmique efficace.

 

Même si les compositions ne détiennent pas la palme de l’originalité, il faut bien avouer qu’elles font passer un bon moment, et c’est bien là l’essentiel.

Après une courte introduction instrumentale, l’arrivée de The Chris Slade Timeline, donne le ton d’entrée de jeu avec « Dirty Deeds Done Dirt Cheap« , extrait de l’album éponyme sorti en 1976. Franck Night met en avant un timbre de voix se situant en Bon Scott et Brian Johnson, et c’est lui qui tiendra le micro pour interpréter l’ensemble des titres d’AC/DC. Le bonhomme ne paye pas de mine, mais franchement, la similitude vocale est bluffante !

 

Mais la carrière de Chris Slade ne s’arrête pas au répertoire de nos australiens préférés ! Notre gaillard a une carrière longue comme le bras, et c’est un best of de ses principales collaborations qui va être proposé à une salle désormais pleine à craquer.

Avant l’entame de chaque titre, Chris mettra un point d’honneur à présenter lui même les groupes dans lesquels il s’est fait remarquer derrière les fûts. Manfred Mann’s Earth Band est de ceux là, avec « Davy’s on the Road Again » interprété par le second chanteur Steve Glasscock, dont les capacités lui permettront d’assurer efficacement le rôle de frontman polyvalent.

 

Les morceaux d’AC/DC alterneront avec le riche répertoire du batteur gallois, comme l’entrainant « July Morning » d’Uriah Heep, le plus calme « Parisienne Walkways » de Gary Moore ou encore le classique « Delilah » de Tom Jones.

C’est un Chris Slade tout sourire et non dénoué d’humour qui annonce, en français, les jours de la semaine : « lundi », « mardi »… « samedi » et « dimanche » associé aux cloches d’« Hells Bells » ! « Comfortably Numb » de David Gilmour nous transporte dans un univers plus progressif, qui contraste avec l’inévitable solo derrière lequel va s’enchainer « The Razor’s Edge », titre du seul album studio d’AC/DC auquel Chris Slade a participé.

 

L’ambiance devient surchauffée, lors de l’enchainement « You Shook Me All Night Long », « Riff Raff » et « Thunderstruck » ou Chris nous gratifie de frappes phénoménales sur les 2 grosses caisses latérales !

L’audience, très participative de bout en bout, va donner de la voix pendant les 2 rappels, à commencer par « Whole Lotta Rosie » suivi d’« Highway To Hell » délivré avec une incroyable puissance de feu.

Quel plaisir de voir des musiciens heureux d’être sur scène, et de partager cette complicité avec un public très réactif. L’interprétation d’une set list aussi variée démontre toute la qualité des musiciens, qui, loin de se contenter de « copier » les originaux, trouvent les arrangements qui les subliment. Une mention spéciale dans ce domaine peut être décernée au guitariste James Cornford, débordant de feeling.

 

Après 2 heures de show, Chris Slade et l’ensemble de son groupe ont pris le temps de venir à la rencontre du public, multipliant les photos et autographes, tout en se rendant disponible pour discuter… Une belle leçon d’humilité de la part d’artistes de ce niveau. Messieurs, vous revenez quand vous voulez !

Un grand merci à Paul Moulènes, Julien Crespy et l’équipe de « La Traverse » pour leur accueil et l’accréditation.

Report & photos © 2017 Alain BOUCLY

Setlist :
Dirty Deeds Done Dirt Cheap
Davy’s On The Road Again
High Voltage
July Morning
Hell’s Bells
Sin City
Parisienne Walkways
Comfortably Numb
Drum Solo
The Razor’s Edge
Delilah
Back In Black
Blinded By The Light
You Shook Me All Night Long
Riff Raff
Thunderstruck
Whole Lotta Rosie
Highway To Hell

Eric Martins-Guerra & Chris Slade

Quand 2 batteurs se rencontrent…. Eric, Batteur de Coverslave (Tribute Iron Maiden), avec Chris Slade, après le concert de The Chris Slade Timeline lors d’un aftershow bien sympathique !

Aaron Keylock: Un talent insolent !

Si vous êtes fan du rock blues de Kings Of Leon, Jack White, The Black Crowes ou Lynyrd Skynyrd, vous apprécierez Aaron Keylock.


Doté de belles très belles techniques de guitare, de l’apparence de Jimmy Page et une réputation croissante, ce compositeur talentueux venu d’outre manche est d’autant plus remarquable qu’il n’a seulement 18 ans.

Avec la sortie en janvier 2017 de son premier album intitulé « Cut Against The Grain », le jeune Aaron est prêt à battre les records de ventes et à monter sur les plus belles scènes internationales.