Il aura donc fallu un peu plus d’une journée, 30 heures pour être exact, pour que les amateurs de musiques extrêmes en tous genres s’arrachent les 55.000 « pass 3 jours » de la 13ème édition du Hellfest, qui avaient été mis en vente le vendredi 13 octobre à 13h13 précises… A un peu plus de 19h00 samedi 14 octobre, l’affaire était entendue, pour la 3ème année consécutive le HellFest affiche complet 9 mois (!!!) avant l’ouverture de ses portes, et ce sans même qu’un seul groupe ne soit encore annoncé !

Pour l’édition 2016, il avait fallu une quinzaine de jours pour réussir un tel exploit, à peine six pour celle de 2017, autant dire que, grâce à la ferveur irrésistiblement croissante de son public, le HellFest vient de battre un nouveau record, chose qu’aucun autre festival français n’avait encore réussi à réaliser à ce jour. Mieux encore, en Europe, seul le prestigieux « Waken Open Air » était jusqu’alors capable d’une telle prouesse. Autant dire que le HellFest vient, une fois de plus, de confirmer sa place parmi les plus grands événements musicaux du continent. Aujourd’hui plus que toujours, le festival est particulièrement fier de pouvoir compter sur une armée de « Metalheads » aussi motivée, sans qui rien ne serait possible. Tous nos remerciements vont à chacun d’entre eux !


La 13ème édition du HellFest se déroulera donc les 22, 23, 24 juin 2018 à Clisson.  « YOU CAN’T CONTROL IT », le slogan choisi cette année pour présenter l’événement, prend donc ici toute sa dimension… Car, comme ils ont toujours su le faire, Ben Barbaud et ses équipes ne vont pas se reposer sur les lauriers d’un tel succès. Bien au contraire, la confiance, la fidélité et la passion des fans du HellFest sont autant de raisons pour renforcer leur volonté d’investir, d’évoluer, d’innover pour encore et toujours surprendre.

La date précise de l’annonce de la programmation 2018 n’est pas encore arrêtée, mais comme les précédentes éditions l’ont déjà prouvé, la qualité artistique sera au rendez-vous. Gageons qu’il en sera de même pour les conditions d’accueil et le confort des festivaliers, qui avaient déjà été grandement améliorées en 2017 (décors aussi soignés que déments, agrandissement des différentes zones, accès fluidifié, fin des files d’attentes, inauguration d’un nouvel espace VIP, élargissement de la Hell City Street et impressionnant habillage des « Main Stages » avec des écrans plus que géants).

Le Hellfest vous donne donc rendez-vous dans quelques semaines pour découvrir les noms des groupes qui vont constituer l’affiche de cette déjà fameuse 13ème édition.

Les Canadiens de Anvil (Heavy/Power Metal) sortiront leur dix-septième album studio,  « Pounding The Pavement »,  le 19 janvier 2018 chez  SPV / Steamhammer.

Il a été enregistré au Soundlodge studio de Rhauderfehn, en Allemagne, avec Jörg Uken (Dawn of Disease, Sinister).

Tracklist:

01. Bitch In The Box
02. Ego
03. Doing What I Want
04. Smash Your Face
05. Pounding The Pavement
06. Rock That Shit
07. Let It Go
08. Nanook Of The North
09. Black Smoke
10. World Of Tomorrow
11. Warming Up
12. Don’t Tell Me’ (digipak CD bonus track)

 

Anvil ‘s’embarque dans une énorme tournée Européenne entre février et avril 2018, avec 2 dates en France, le 25 février 2018 à Paris / Trabendo et le 27 février 2018 à Colmar / Le Grillen.

Anvil « Pounding The Pavement » European Tour 2018:
01.02.NL-Leiden – Gebr. De Nobel
02.02.NL-Venlo – Poppodium Grenswerk
03.02.NL-Hengelo – Metropool
04.02.NL-Tilburg – Little Devil
06.02.GB-London – Underworld
07.02.GB-Stoke – Eleven Music
08.02.GB-Newcastle – Trillians
09.02.GB-Grimsby – Yardbirds
10.02.GB-Glasgow – Cathouse
11.02.GB-Wigan – Pure
13.02.GB-Belfast – The Limelight
14.02.IE-Dublin – The Academy
16.02.GB-Buckley – Tivoli
17.02.GB-Bridgend – Hobos
18.02.GB-Brighton – Green Door Store
20.02.GB-Bilston – Robin 2
21.02.GB-York – Fibbers
22.02.GB-Evesham – Iron Road
23.02.GB-Weston – The Bear
24.02.B-Kortrijk – De Kreun
25.02.F-Paris – Le Trabendo
27.02.F-Colmar – Le Grillen
01.03.E-Irun – Sala Tunk
02.03.E-Madrid – MON
03.03.E-Valencia – Paberse Club
04.03.E-Barcelona – Sala Boveda
10.03.I-Florence – Circus
11.03.I-Brescia – Circolo Colony
13.03.CH-Solothurn – Kofmehl
14.03.D-Munich – Backstage
15.03.D-Essen – Turock
16.03.D-Mannheim – 7er Club
17.03.D-Münster – Sputnikhalle
18.03.D-Berlin – Musik & Frieden
20.03.D-Flensburg – Roxy
22.03.SE-Gothenburg – Sticky Fingers
23.03.SE-Finspang – Hugo
24.03.SE-Uppsala – Katalin
25.03.SE-Stockholm – Fryshuset Klubben
28.03.NO-Oslo – Olsen Pa Bryn
29.03.NO-Haugesund – Flytten
30.03.NO-Hamar – Gregers
31.03.NO-Odal – Odal Rock Club
04.04.D-Frankfurt – Nachtleben
05.04.D-Hamburg – Markthalle
06.04.D-Siegburg – Kubana

La mise en vente des billets pour l’édition 2018 du Hellfest Open Air commence vendredi 13 octobre !

Lundi dernier, à travers un nouvel épisode de ses bandes annonces bien mystérieuses narrant le quotidien d’une inquiétante famille autour d’un nouveau-né, le Hellfest a confirmé que l’ouverture de la billetterie de son édition 2018 était fixée au vendredi 13 octobre. Une date qui n’a bien entendu pas été choisie au hasard et qui, espérons-le, portera chance à tous ceux qui souhaitent se rendre, à nouveau, ou pour la 1ère fois, à cette fête de l’enfer…
Comme tous les amateurs de musiques extrêmes le savent déjà, la 13ème édition du HellFest se déroulera les 22, 23, 24 juin 2018 à Clisson.  « YOU CAN’T CONTROL IT », cette année, voilà en quels termes l’équipe de Ben Barbaud a choisi de souligner son ambition de continuer d’évoluer et d’innover pour encore et toujours surprendre le public.

Au-delà de son impressionnante programmation, l’édition 2017 du HellFest a généré de nombreux retours positifs sur la qualité des décors, l’agrandissement des différentes zones, la fin des interminables files d’attentes, l’inauguration d’un nouvel espace VIP, l’élargissement de la Hell City Street, ou encore l’habillage des Main Stages avec des écrans plus que géants… Avec en sus une météo radieuse, il est clair que ce cru 2017 restera une année exceptionnelle. Si la qualité artistique de la prochaine affiche ne fait aucun doute, gageons il en sera de même pour les conditions d’accueil et le confort des festivaliers.

On se souvient aussi que l’année dernière le HellFest avait affiché complet dès le mois d’octobre, quelques jours seulement après la mise en vente des pass et sans même qu’un seul groupe n’ait été annoncé ! Jamais un festival français n’avait rencontré une telle marque de confiance et de fidélité de la part de ses fans. Cette année encore le HellFest annoncera la quasi intégralité de son line up qu’une fois que celui-ci sera finalisé, il va donc falloir attendre encore quelques semaines avant de connaître les noms des groupes qui vont composer l’affiche 2018…

Le groupe allemand, The Fright sort une nouvelle vidéo pour le morceau « Oblivion » issu de son nouvel album « Canto V » qui sera disponible  vendredi 13 octobre 2017 via SPV / Steamhammer.

Lon Fright déclare à propos de ce titre: « Oblivion » est notre deuxième single extrait du nouvel album « Canto V ». Ce morceau s’est presque écrit  tout seul et c’est une véritable pépite gothique en l’honneur d’icônes comme The Mission, The Sisters of Mercy ou Fields of the Nephilim. Préparez-vous à secouer la tête en écoutant « Oblivion » lors d’un prochain concert.

La pochette a été réalisée par l’artiste allemand Timo Würz (Marvel et DC Comics, Band artwork pour ASP, Psychopunch et bien d’autres.

The Fright a intitulé son dernier album « Canto V » par rapport à l’histoire de l’enfer de Dante, et en d’autres termes par rapport à la scène d’ouverture de sa Divine Comédie.

Il y a deux choses à noter: Tout d’abord, c’est le cinquième album studio par la formation de Thüringen (qui explique le symbole romain pour 5). Deuxièmement, c’est un travail particulièrement spécial, musicalement et au niveau des thèmes. Sur « Canto V » , The Fright a perfectionné sa puissance d’une façon beaucoup plus importante que sur leurs albums précédents. Dans le même temps, la composition des textes correspond aux standards internationaux, avec également un son aussi accrocheur qu’ambitieux.

Comme à leur habitude, le son des Dark Rockers provient d’une grande variété de styles issus des légendes du Rock  Gothic comme Bauhaus, The Cult, The Mission, Sisters Of Mercy ou 69 Eyes (avec qui  The Fright a fait une tournée en 2013) mais aussi des traditionnels Hard Rockers tels que Whitesnake, Mötley Crüe, Guns N’ Roses ou encore Skid Row.

« J’adore Sebastian Bach! » Confie le chanteur Lon Fright, qui a fondé le groupe en 2002.

« Canto V » sortira le 13 octobre 2017 via Steamhammer / SPV. L’album a été produit par Waldemar Sorychta (Lacuna Coil, Tiamat, Sodom, Moonspell et beaucoup d’autres) qui a fait un travail fantastique.

Waldemar Sorychta déclare à propos de la coopération avec The Fright: « C’est un groupe remarquable, dont le mélange entre les mélodies gothiques et le metal est parfaitement dosé. Doté d’un chateur très talentueux, les mélodies sont de qualité, tout comme les refrains très accrocheurs! Tout le processus de production a été extrêmement agréable. J’ai vraiment trouvé de nouveaux amis. Merci beaucoup. «

Plus d’informations seront communiquées sur les prochaines sorties vidéo (Il y en a 4 de prévues !) et les concerts qui suivront.

Tracklist CD Digipack
1.Bonfire
2. No One
3. Wander Alone
4. Love Is Gone
5. Fade Away
6. Oblivion
7.Leave
8 Drowned In Red
9. Century Without A Name
10. In Sicherheit
Tracklisting LP
side A
1.Bonfire Night
2.No One
3. Wander Alone
4 Love Is Gone
5.Fade Away
side B
1.Oblivion
2.Leave
3.Drowned In Red
4. Century Without A Name
5.In Sicherheit

 

Line Up
Vocals – Lon Fright,
Guitars – Danny,
Guitars – Kane,
Bass – Kain,
Drums – Luke Seven

La soirée « Irish Night » proposée par « Le Forum » de Vauréal (95), s’annonce exceptionnelle avec à l’affiche 2 musiciens prestigieux. Pat McManus, l’ex guitariste de Mama’s Boys, un des groupes phares des 80’s qui a ouvert pour les plus grands, va nous enchanter avec son Hard /Blues / Rock vitaminé. Et le légendaire Brian Downey, batteur de Thin Lizzy, interprétera en intégralité l’album de référence du groupe irlandais « Live And Dangerous ».

Hormis le regretté Phil Lynott, Brain Downey est le seul musicien à apparaître sur tout les albums de Thin Lizzy. Le mythique Line up n’est plus possible mais le répertoire intemporel reste gravé à jamais dans l’histoire du Rock.
Début 2017, Brian Downey et 3 musiciens Irlandais ultra fan de Thin Lizzy fonde le projet Brian Downey’s Alive & Dangerous. Ensemble, ils proposent ce qui se rapproche le plus du mythique son de Thin Lizzy.

Pat McManus voit le jour à Derrylin, Irlande, dans une famille de musiciens traditionnels irlandais. C’est donc naturellement qu’il entre dans la vie musicale avec un groupe de rock celtique qu’il forme avec ses frères, les fameux Mama’s Boys.
« Le Professeur » comme l’appellent quelques uns sera au Forum pour ouvrir le bal lors de cette date unique en Ile-de-France!


Tarif sur place : 22€
Tarif en prévente : 20€
Tarif abonné : 17€
Billet couplé avec le concert de Chris Slade Timeline (Batteur d’AC/DC) du 10 novembre : 35€ / 29€ (abonnés)

Infos pratiques:
Le Forum
Boulevard de l’Oise – 95490 Vauréal
www.leforum-vaureal.fr
01.34.24.71.71

Punish Yourself sortira son neuvième album intitulé « Spin The Pig » le 13 octobre 2017.

A quelques jours de la sortir de ce nouvel opus, découvrez une premier extrait avec « Spin The Pig »:

Punish Yourself hante les routes du rock’n’roll depuis le milieu des années 90 avec son cirque électronique, rock’n’roll et décadent. Beats techno, guitare punk, spectacle haut en couleur avec peintures tribales post-apocalyptiques, lumières noires et performances, leur musique est une expérience à vivre en direct, ce qui ne les a pas empêché d’enregistrer huit albums qui figurent parmi les classiques du rock industriel français – un secteur dont ils sont les patrons incontestés.

« Spin The Pig », leur neuvième album, enregistré à trois après le départ de la guitariste Miss Z, est un brûlot direct et incisif qui revient aux racines les plus dures du métal-indus : thrash, punk hardcore ; le pied au plancher, le groupe balance des uppercuts mélangeant boite à rythme et double pédale, guitares-bombardier et basses électroniques, chant rageur et samples frénétiques.

Avec la participation à la guitare lead de Stephane Buriez (Loudblast), le pape du death-metal made in France, cet album est de loin le plus énervé jamais enregistré par Punish Yourself, et fera des ravages sur le moshpit et le dancefloor.

Nashville Pussy sera en concert le 24 octobre 2017 à Paris / Glazart – 18h00

Partons pour un concert à la croisée du hard rock, du rock sudiste américain, et du rock’n’roll ! Paroles provocatrices, riffs ravageurs… bref, la phrase fétiche des Nashville Pussy étant “sex, fun and rock’n’roll”, on sait à quoi s’attendre, et on attend impatiemment !

Le combo mixte américain nous rend visite pour la troisième fois cette année! Ne les manquez pas !

Ne vous laissez pas non plus avoir par le couple Sinner Sinners, ils vont envoyer des coups de pied à base de punk rock et heavy metal, histoire de nous réveiller un peu…

Billetterie ICI

Kadavar sera en concert à Paris « Le Trabendo » le mercredi 18 octobre 2017, en compagnie de Mantar et Death Alley
Billetterie ICI

Cette tournée européenne, donnera l’occasion  trio de visiter 4 autres villes de l’hexagone. En plus de la date parisienne les Berlinois joueront à Strasbourg  / « La Laiterie » le 17 octobre, à Rennes le 19, à Bordeaux le 20 et à Lyon le 24.

Depuis 2010, les allemands de Kadavar emmenés par Christoph « Lupus » Lindemann (guitare & chant) dont la voix rappelle celle d’Ozzy Osbourne nous plongent dans un trip sous acide influencé par les riffs vrombissants des précurseurs du genre que sont Black Sabbath, Pentagram ou encore Hawkwind.

C’est après un 1er opus éponyme sorti en 2012 que les 3 Berlinois signent l’année suivante avec le label de renommée mondiale Nuclear Blast, et réalisent « Abra Kadavar », véritable manifeste de hard rock rétro. Fort de ce succès, le trio tourne par la suite avec Wolfmother et participe Hellfest en 2014 et 2016.

Baptisé sobrement « Berlin », l’opus sorti en 2015 est d’un aplomb déroutant. Produit à l’ancienne, le contenu est gorgé de brûlots entêtants, suintant la wah-wah groovy (« Pale Blue Eyes ») et le fuzz endiablé (« Last Living Dinosaur »). Leurs prestations électrisantes en octobre dernier à Paris aux côtés  de Blues Pills, et en mars 2017 à St Germain en Laye augurent un déluge sonique des plus dévastateurs.

Le prochain album de Kadavar, « Rough Times », sortira le 29 septembre chez Nuclear Blast.

 

Disconnected est le nouveau projet imaginé par Adrian Martinot, connu pour son travail au sein de Melted Space.

Les principales influences du groupe se situent quelque part entre Alter Bridge, Gojira, ou encore Deftones. Le côté ambiant de la musique le dispute à la lourdeur des riffs, surplombé par un chant anglais versatile qui allie lignes de voix claires et saturées.

Le groupe entrera en studio dès Novembre 2017 pour enregistrer son premier album avec François- Maxime Boutault (Behemoth, Loudblast, Dagoba…), pour une sortie prévue en mars 2018.

Le teaser de l’album:

Electric Wizard sortira son nouvel album, intitulé « Wizard Bloody Wizard », le 10 novembre prochain via Witchfinder Records / Spinefarm Records.

Découvrez le titre « See You In Hell » en vidéo:

« Wizard Bloody Wizard » a été produit et mixé par Jus Oborn (qui a également assuré son mix) et Liz Buckingham. Ce disque sera le premier album avec le batteur Simon Poole et le bassiste Clayton Burgess.

« Wizard Bloody Wizard » en précommande, c’est ICI

Tracklisting :
01. See You In Hell
02. Necromania
03. Hear The Sirens Scream
04. The Reaper
05. Wicked Caresses
06. Mourning Of The Magicians

 

Electric Wizard are:
Jus Oborn – Guitar / Vocals
Liz Buckingham – Guitar
Simon Poole – Drums
Clayton Burgess – Bass

Electric Wizard – Liz Buckingham

Electric Wizard – Justin Oborn